Ces marques qui deviennent des régies publicitaires racontent le sombre avenir des éditeurs

Déterré hier dans un article Petit Web, à la faveur d’une réflexion pro-publicitaire incroyable de Accenture : la slide de cette présentation résume plusieurs initiatives de marques qui monétisent leurs audiences digitales par la publicité.

Au-delà de ce bonne vieille formule des années 90 de la *marque média* (évoquant à l’époque la capacité des médias à étendre leur marque sur d’autres supports), au-delà des visions concomitantes à l’apparition des réseaux sociaux qui imaginaient les marques devenir des *médias éditeurs*, voici que certaines marques deviennent des *médias régies publicitaires*.

Et c’est loin d’être une envolée lyrique de chef de pub : Amazon rentre 3,5Mds$ de CA pub en 2016 et les distributeurs génèrent de gros incréments de drive-to-store.

La donnée devient un atout maître dans la capacité à monétiser ses audiences, même si – comme le rappelle la présentation de Accenture – le seuil critique de rentabilité est encore assez élevé. Autant vous dire que les *médias éditeurs* vont salement souffrir dans les années à venir et continuer à vivoter à la faveur de mécènes ou de consolidation.

Qu'en penses-tu?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s