Le ROI digital mesuré et bien mesuré en magasin

Lors d’une énième étude financée par Unilever et Nestlé démontrant le ROI de la publicité en ligne, une petite pépite figure :

The biggest takeaway from the study was that the vast majority of the sales attributable to the online ads happened in-stores, highlighting the power online ads can have on offline shopping behaviour.

Au-delà des limites inhérentes aux modèles d’attribution (encore essentiellement last click comme vous savez), c’est intéressant d’acter la pertinence business des bannos en magasin. Un terrain encore timidement exploité par les créatifs et les marques.

Si l’argent est là pour prouver l’efficacité de ce moment, cela pourrait développer les opportunités business.

Et par pitié qu’on arrête d’invoquer les ad blocks, d’abord essentiellement impertinents en mobile, en suite de plus en plus géré par les navigateurs donc plus ad filtres que ad blocks.

Qu'en penses-tu?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s