La déprimante inertie des agences médias vis-à-vis de la donnée

Personne ne vous le dira comme ça mais pour 90% des marques sur terre (aka. les lessiviers), la première source de donnée, c’est les investissements médias.

De fait, je reste halluciné par l’absence de clairvoyance des centrales d’achat à ce sujet, qui regardent passer les trains, en mâchant leurs GRP.

Côté annonceurs, les choses bougent bien plus vite (énième preuve de l’esprit de suivisme des agences) : marketing, média et digital (souvent même IT) font alliance pour tirer le meilleur de la publicité numérique et son corollaire data driven.

Dès lors, il n’est pas étonnant que les cabinets de conseil issus de l’univers de l’informatique convoitent ces nouveaux gisements. Capgemini rachèterait Publicis, Accenture WPP.

Des grenouilles voulant être plus grosses que les boeufs? Oui.

Mais surtout des grenouilles qui savent faire des mathématiques et industrialiser la collecte de la donnée. Pas des centrales d’achat.

Qu'en penses-tu?

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s