Y’a-t-il une bonne manière de progresser professionnellement ?

A mesure que nous passons du temps au travail, on finit par se forger quelques convictions. A la manière d’une exception qui confirme la règle, je n’arrive pas à trancher sur la meilleure manière de progresser entre ces deux options :

  • Labourer en profondeur. Choisir peu de sujets mais les poncer jusqu’à l’os, comme le préconise le planneur mythique Jon Steel de WPP ou la plupart des planneurs old school.
  • Labourer en surface. Manger le maximum de sujets sans trop rentrer dans les détails mais en amassant un maximum d’expérience issus des briefs (donc des problématiques business), des rencontres clients, des interactions avec la séniorité des équipes de new business.

Naturellement chacune de ces approches ont leurs points forts et leurs points faibles, notamment vis-à-vis des problématiques que nous croisons :

  • La première est bien adaptée à une problématique de marque, a fortiori internationale. Exemple : je dois repositionner Ford en Asie. Impossible de ne pas y passer beaucoup de temps.
  • La seconde convient à des problématiques digitales (l’UX n’ayant ne se nourrissant pas de singularités mais de bonnes pratiques cross-catégorielles), a fortiori locales. Exemple : je dois refaire le site internet d’une marque de grande consommation, je peux livrer un prototype fonctionnel assez rapidement.

Un des paradoxes de ce distingo réside dans la durée de vie de ces contenus, potentiellement identique. On pourrait penser que les premiers survivent les seconds, or une plateforme de marque (ou à minima créative) doit durer aussi longtemps qu’un site web, ou du moins son contenu.

Est-ce une distinction générationnelle ? Industrielle (le nombre de contenus créatifs est largement supérieur online). Je n’arrive pas à conclure cette note. Vous en pensez quoi ?

1 réflexion sur « Y’a-t-il une bonne manière de progresser professionnellement ? »

  1. Bonjour Jean,

    Toujours un plaisir de lire vos Newsletters! Pour la première fois, je me permets de rebondir sur l’une d’entre elles.

    Vous avez raison sur ces 2 points, mais la manière de progresser réside dans le métier que vous effectuez tous les jours et tout est question de point de vue (cf vos 2 exemples très pertinents). En régie média, les employés sont obligés d’être des couteaux suisses et donc de labourer en surface. Il faut être en mesure de s’adapter à son interlocuteur, tout en ayant la légitimité du sujet. Libre à la personne de rentrer en profondeur sur le sujet avec lequel il a le plus d’appétence. Il y a aussi de plus en plus de start-up où les employés touchent à tout et disposent de moins de temps pour se consacrer à un seul sujet.

    A l’inverse, en agence média, qui sont beaucoup plus structurées (pour certaines): service conseil, service achat « les experts », service mobile, programmatique…, il est essentiel pour eux de labourer en profondeur. Or on constate que beaucoup de ces personnes ne s’imprègnent pas assez des valeurs, des objectifs et des intérêts des marques qu’ils servent. Une raison ? Le turnover moyen de 2 ans dans ces structures et le manque de temps évident pour connaître sur le bout des doigts certains sujets, selon moi. (Et peut-être aussi l’âge moyen, très jeune, de ces personnes).

    Pour ma part, il me semble important de labourer en surface, les ponts et synergies sont beaucoup plus facile à découvrir/ comprendre dans l’écosystème de la publicité/communication qui intrinsèquement est lié au business de la marque et du secteur. Une expertise sur un sujet en particulier est indispensable, pour gagner en légitimité.

    Si l’on devait trancher, je dirai que c’est une distinction industrielle… Mais il manque quelque chose, je vous l’accorde…

    Dans tous les cas, merci beaucoup pour le partage de vos pensées, réflexions et information! Excellente journée

    Charles de Boudemange

    Aimé par 1 personne

Qu'en penses-tu?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s