Il se passe quoi si on se rend compte qu’Internet vicosse la démocratie?

Intéressant point de vue porté par Luciano Floridi lors de la web conférence au sujet du développement inquiétant du populisme, de la désinformation, de la montée des extrêmes concomitantes – adjectif que je préfère par sa prudence à consécutif – au développement d’internet.

« La démocratie est un peu comme un antibiotique : plus on en met, plus les microbes s’adaptent et plus l’efficacité décroît. Votre solution devient une part du problème. Exactement comme les antibiotiques, le populisme est un excès de démocratie qui devient problème. »

Il est fascinant de constater à quel point Internet, en popularisant l’information et l’accès à la parole, produit ces derniers mois des effets inverses aux espoirs fondés dans la démocratie.

Plutôt que d’engendrer une élévation générale de la condition humaine vers le progrès,  la démocratie à l’heure d’Internet produit de la régression intellectuelle : brexit, trump, fake news, minutebuzz.

Alors oui le sujet de la gouvernance est sur toutes les lèvres.

Mais la question brûlante soulevée par cet article, c’est finalement : est-ce que la démocratie n’est pas une utopie aristocratique? Une belle histoire qui permet de donner l’impression aux gens de participer à la vie de la cité sans pour remettre en question les gouvernants? Sommes-nous en train de vivre que la preuve que *trop de démocratie tue la démocratie*?

C’était la stratégie du général de Gaulle lors de la rédaction de la 5e République – une séparation des pouvoirs, du suffrage direct et indirect, plusieurs tous à chaque élections – afin d’assurer une représentativité du peuple sans pour autant pouvoir retourner le pays du jour au lendemain (s’en suit l’accélération de la création de la classe moyenne, l’accès à l’équipement et au petit confort bourgeois, le non désir de changement, la stabilité politique).

Est-ce qu’Internet, au nom de la liberté libérale quasi libertaire, est en train de saper le rôle des Etats régulateurs au bénéfice d’une démocratie pure et parfaite ou n’importe quel crétin peut être élu? Ou n’importe quel béta peut devenir influenceur? Ou n’importe quel parti politique peut prendre de l’importance à grande échelle?

Je le crois, oui. Et c’est à ce titre que je finirais par revenir sur mes positions au sujet de la neutralité du net. Et c’est à ce titre que finirai par tolérer que la police puisse fouiller mon iPhone. Et c’est à ce titre que je suis 100% pour RGPD.

Sans Etat, la classe moyenne (dont je fais fièrement partie) est à la merci de personnes mal intentionnées.

Qu'en penses-tu?

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s