Une méthodo intéressante d’évaluation du lien à une marque

Sans être un fan inconditionnel de la Silicon Valley, j’ai aimé cette réflexion d’Andrew Chen – partner @ Andreessen Horowitz – au sujet de la manière de calculer l’engagement généré par une plateforme.

Il propose de dépasser le classique ratio DAU/MAU (daily active users et monthly active users) en adoptant ce qu’il appelle la power curve of engagement : distribuer sur un histogramme les engagés mensuels. Ce qui donne 3 typologies de ventilation mensuelle d’engagement :

La courbe sourire indique la bonne santé d’une plateforme : bonne répartition entre usagers occasionnels et quotidiens.

La courbe exponentielle inversée indique un besoin de monétisation : tout le monde vient de temps en temps. Il n’y a pas de gros usagers mais de la fréquence occasionnelle qui s’agit de monétiser.

Une analyse qui n’est pas sans rappeler les études marketing de l’institut Ehrenberg, notamment en matière de ventilation de la fréquence d’achat au sein de la pénétration d’une marque donnée.

Bref, une méthodo à tester en marketing.

Qu'en penses-tu?

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s