Dans la France d’Astérix, l’information est préférée offline

La régie PQR66 vient d’éditer une étude sur le rapport des Français aux médias. Les résultats sont salutaires, tant ils remettent l’église au centre du village.

Qu’il s’agisse de confiance, de réflexe ou d’utilité déclarée, les “vieux médias” trustent le podium des marques d’information de référence, y compris chez les jeunes.

De quoi imaginer des tas de projets valorisant le contenu des vieux médias – a fortiori locaux – par la technologie plutôt que d’essayer vainement de “tuer la presse”.

Je ne sais pas quand vous avez été intéressé pour la dernière fois par un contenu en provenance d’un pure player mais ça ne m’est sans doute jamais arrivé. HuffPost, Slate, AuFéminin, Vice, Buzzfeed… Ces marques n’ont aucune longueur de vue et sont tout juste bonnes à polluer nos murs Facebook.

Vive les vieilles marques médias et vive le local, choisir d’apparaitre dans un environnement qualitatif fait sens aussi parfois.

Qu'en penses-tu?

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s