Sous l’algorithmie, la plage

Cet article de BoingBoing interrogeant la possibilité du développement d’une contre-culture de l’intelligence artificielle mérite quelques minutes d’attention.

Les citoyens ont le droit – voire le devoir – d’interroger la réflexion sous-jacente aux algorithmes d’AI consistant à enfermer les gens dans des cases au nom de *l’apprentissage renforcé*.

A counterculture of AI must be based on immediacy. The struggle in the streets must go hand in hand with a detournement of machine learning; one that seeks authentic decentralization, not Uber-ised serfdom, and federated horizontalism not the invisible nudges of algorithmic governance. We want a fun yet anti-fascist AI, so we can say « beneath the backpropagation, the beach! ».

Finalement, ces cas de campagnes visionnées par des robots sont intellectuellement dissidentes. Dommage qu’elles profitent à des criminels. Mais leur démarche est agréablement situationniste.

Merci Lucie pour le lien.

Qu'en penses-tu?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s