Ecrire une reco, tout oublier, se concentrer sur l’essentiel

Cela va paraitre polard mais chaque rédaction de présentation est une joie. Pas une joie de produire de la pensée marketing mais une joie d’exercer son empathie. A la manière de n’importe quel exercice de communication, la production d’une recommandation impose de se mettre dans la peau de son auditoire.

Essayer de se mettre à la place de son public pour dépouiller sa pensée de sa subjectivité, de ses raisonnements, ses raccourcis, ses ellipses, ses automatismes, ses réflexes, ses idées reçues.

Ecrire une présentation impose une dépollution intellectuelle pour tendre à la dialectique la plus implacable.

La marge de progression est infinie, ce qui en fait sa saveur.

Qu'en penses-tu?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s