Marketoonist est un homme cruel

En 2019 j’ai promis d’être oui et positif. Je vais donc livrer une mini-analyse en creux des travaux de Tom Fishburne. Je précise que je ne suis pas le dernier à en avoir rigolé occasionnellement.

Avec le recul, je les trouve cruels, ignares, donneurs de leçon.

Les points de vue de personnes extérieurs à l’entreprises sont désagréables. Fishburne fait penser à  certains *commentateurs marketing* rayonnant sur internet mais incapables de bosser dans les boîtes car ils n’ont jamais dépassé le stade du « han mais y’a trop de problèmes ».

Il est tentant de moquer le jargon, les lubies ou les interrogations du marketing, mais les questions soulevées par les vignettes de Marketoonist sont valides.

Voici les 5 premières historiettes qui remontent dans Google Images :

Cette vignette ridiculise la mauvaise organisation des entreprises. Oui les services ne se parlent pas assez, parce qu’une entreprise ne se construit pas d’un coup mais au fur et à mesure de son histoire. En résulte des enjeux d’organisation et de RH pour que les anciens intègrent les nouveaux. C’est l’histoire des départements digitaux dans les entreprises à la culture offline. Ce n’est pas drôle. C’est pesant.

 

La plupart des études démontrent qu’une marque qu’on préfère (il me semble que c’est Saatchi qui a trouvé le nom love brand selon sa propre méthodologie d’évaluation) est une marque à qui a on attribue la plus forte part de dépenses au sein d’une catégorie. Donc oui la préférence de marque (dont la love brand est l’ambition) est non seulement un sujet de chiffre d’affaires, mais idéalement un sujet de profitabilité.

 

Se moquer de gens qui ne réussissent pas à avoir d’idées est aussi cruel que de regarder une personne âgée marcher lentement. Ce n’est ni drôle ni fin. Derrière les entreprises qui se plantent il y a des millions de gens qui souffrent. Les gens qui travaillent dans d’honorables maisons comme Sony, Thomson, AOL ou CNN peuvent vous en parler.

 

L’économie numérique a fortement réduit les risques associés à l’échec, par l’abaissement drastique des coûts de développement d’un nouveau produit. Réussir, c’est échouer. Nous devrions être fiers de nous planter. Nos échecs sont nos médailles d’honneur.

 

La transformation des entreprises est un des plus gros sujet de souffrance au travail. La transformation digitale ne fait pas exception. Forcer les gens à changer de points de vue, d’habitudes, de méthodes de travail n’est pas juste une vue de l’esprit mais un chantier monumental à mener avec doigté sous peine de créer du malheur dans les équipes.

 


La publicité fonctionne sur le principe de la visibilité d’un message – qu’on tâchera de rendre intéressant – auprès d’un très grand nombre de personnes. Quand un nouveau média se lance et que des millions de personnes l’utilisent, il est évident que les annonceurs souhaitent y apparaître, puisque de toute manière la feuille de route de *monétisation de l’audience* du service intègre dans 99,99% des cas de la publicité. Les marques pionnières sur les nouvelles plateformes marquent souvent beaucoup de points.

Bref, tout ça pour dire qu’à chaque fois que je vois quelqu’un qui partage une image de Tom Fishburne, je me dis qu’il n’a pas encore été confronté au enjeux digitaux de ses clients, et lui souhaite qu’il puisse un jour se rendre compte de la méchanceté infondée de Marketoonist.

2 réflexions sur « Marketoonist est un homme cruel »

  1. C’est aussi cet espèce de pessimisme envers le marketing et de la publicité qui me fatigue – les cartoons de Fishburne est loin d’en être le seul exemple. Toutes ces pages pseudo-humoristiques sur Facebook, Insta etc. qui moquent – entre autres – les relations client/créa véhiculent une image assez passive de l’industrie, comme si l’on était dans un « lock-out » où les choses n’avancent pas. Alors oui ça peut faire ponctuellement rire, mais le problème arrive lorsqu’on prend trop ces caricatures pour argent comptant et que l’on finit par ne pas vouloir faire avancer les choses.

    Aimé par 1 personne

Qu'en penses-tu?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s