La culture de l’excellence empêche-t-elle l’innovation ?

Le Japon est réputé pour l’exactitude de son système ferroviaire. Les trains ont en moyenne 50 secondes de retard. Cet article de la BBC sur le sujet évoque un paradoxe, enfantant lui-même une micro-théorie conspirationniste.

Si le Japon se targue d’une telle excellence en matière de ponctualité, cela ne l’empêche d’être prisonnier d’une économie molle depuis 30 ans. Naturellement, les trains sont étrangers à ce phénomène et le Japon paye la convergence de facteurs ayant touché d’autres puissances : chocs pétroliers, vieillissement de la population, émergence de nouvelles concurrences.

Toutefois, la situation japonaise est emblématique. Je me demande dans quelle mesure est-ce que sa culture de l’excellence n’est pas symptomatique de ses difficultés à innover.

Dans la vie comme dans l’entreprise, on connaît l’importance de la rapidité : pour ouvrir un marché, pour développer un avantage technologique, pour dépasser des concurrents, pour séduire une nouvelle population.

Or l’excellence est une valeur contraire à la rapidité : elle milite pour l’optimisation incrémentale la plus perfectionnée, à rebours extrême de la philosophie du minimum viable product.

Il n’est dès lors pas étonnant que les métiers du consulting adhèrent aux valeurs d’excellence : leur métier consiste à améliorer des processus existants.

Les publicitaires voient l’excellence d’un autre oeil, dans la mesure où ils fabriquent les objets eux-mêmes. Ils répondent au principe du done is better than perfect.

Bref, encore une petite différence culturelle à surmonter au sein du marché de la communication.

Qu'en penses-tu?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s