Les saisons démographiques françaises

La saison est à la publication de chiffres statistiques sur la France. Cette édition de l’INED (Institut National de Démographie) vient nourrir les intuitions qui vous habitent depuis des années. Oui, il y a une saisonnalité des événements démographiques répartie non uniformément au fil de l’année :

  • Les mariages et mises en union libre sont souvent observés au printemps et en été mais la saisonnalité des mariages et des pacs diffère : les premiers sont célébrés entre juin et septembre tandis que les seconds sont de plus en plus concentrés en fin d’année civile.
  • Les naissances observent un creux pendant la fin de l’hiver et l’arrivée du printemps tandis qu’entre juillet et octobre elles sont plus nombreuses.
  • Les entrées sur le territoire sont plus nombreuses en été et à l’automne.
  • La mortalité pique durant l’hiver et la fin de l’année.

Il y a donc des saisons démographiques : ce qui explique la quantité de fêtes d’anniversaires au mois de septembre, la longueur des procédures administratives en fin d’année, l’impact culturel fort de la fiscalité sur l’amour dans la société.

Qu'en penses-tu?

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s