L’agence Futerra veut arrêter les briefs carbonés

Vendredi, c’était la journée internationale du climat et plusieurs agences dans le monde ont fermé leurs portes, en signe de contestation.

Quelques semaines plus tôt, l’agence Futerra lançait un appel au changement au sein de l’industrie, visant à inciter nos clients à accélérer le changement.

Au-delà de la complexité du refus pur et simple de travailler sur des « briefs carbonés » – trop radicale de mon point de vue – je trouve intéressant l’idée de publier la liste des clients à fort impact écologique en vue d’en réduire le pourcentage de notre marge brute.

Cela ne suffirait probablement pas à accélérer la disparition des industries polluantes – qui ont également besoin d’aide pour faire évoluer leurs pratiques – mais cet engagement de l’industrie pourrait tout à fait devenir un facteur de choix, du côté des annonceurs et des talents.

Après tout, si le consommateur est devenu éthique ces dernières années, il n’y a pas de raison que ses préférences ne s’expriment pas aussi dans son travail.

Qu'en penses-tu?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s