La base du planning stratégique : comprendre les consommateurs par les outils dont nous disposons

Etre planneur, c’est être transmetteur des besoins des gens vis à vis du reste de l’entreprise. Nous sommes en quelques sorte leur porte-parole. Aussi, il est important d’être un porte-parole polyglotte, capable de remonter les besoins quels que soient les profils, les endroits, les contextes.

C’est à ce moment qu’intervient une compétence clef du planning stratégique, qui se travaille tout au long de sa carrière : savoir lire dans le marc de café. Tous les marcs de café.

Une étude usages et attitudes, un quanti, un *baro*, une restitution de groupe quali, des pré-tests/post-tests, des articles en tout genre. La base.

De plus en plus des données digitales : Google Analytics, AT Internet, pages Facebook, profils sociaux en tout genre.

Toujours des bases de données ad hoc TGI, GWI, Statista, parfois YouGov.

Bien remuer à petit feu comme une béchamel pour rendre interopérables les données au service d’un récit novateur, pertinent et puissant.

La meilleure manière de devenir bon planneur c’est de comprendre les consos par les outils. Avec toi ?

1 thought on “La base du planning stratégique : comprendre les consommateurs par les outils dont nous disposons”

Qu'en penses-tu?

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s