Les implications de la transformation numérique ne sont pas fun

Plus le marketing devient technologique et plus je comprends pourquoi les cabinets de conseil raflent la mise de la *nouvelle donne publicitaire digitale*.

Il faut assister à un appel d’offre digital ces temps-ci.

Entre les impératifs d’audit et de compréhension de l’écosystème technologique existant, la réconciliation des besoins marketing, la création d’une langue franche pour unifier les métiers autour d’un alphabet commun, le pilotage du projet dans n pays et n langues, la feuille de route projet, la collaboration entre les métiers…

La transformation digitale est un sujet d’une complexité terrible, qui n’a plus rien à voir avec les sujets publicitaires classiques, gagnables au charisme et à l’idée.

Désormais c’est une philosophie de la transpiration qui règne façon Edison.

Ces sujets sont impossibles à gagner par des agences créatives.

Aussi, autant se concentrer sur le coeur de métier, même s’il rétrécit en scope et en influence. Mais il vaut mieux être spécialiste premium que généraliste médiocre.

Qu'en penses-tu?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s