Cette campagne SAS démonte efficacement la théorie du why de Sinek

Je ne sais pas si vous avez déjà eu l’occasion de travailler avec la méthodologie de Simon Sinek. Commencer par le pourquoi est un énorme succès sur les réseaux sociaux, certaines agences l’utilisent même comme méthode agence.

Je ne suis pas fou des méthodologies trop simplificatrices, qui par essence, montrent leurs limites rapidement.

Ce film pour SAS incarna les limites du why, pour la simple et bonne raison que cette méthode ne tient pas compte du contexte marché dans lequel la marque doit s’exprimer.

Les pays scandinaves sont aux avant-postes de la diminution de la réduction de vols aériens, au nom de l’écologie. Gardons en tête que le réchauffement climatique ne va pas toucher la planète de la même manière : plus vous êtes près des pôles et plus les changements seront drastiques.

De fait, cette campagne, incarnation d’une campagne why, sonne bien tristement. Ca sent la défense, ça sent la récession, ça sent l’aumône. Une marque historique et populaire qui rappelle aux gens à quoi elle sert, c’est une marque sur la défensive.

De fait, même si cette campagne est brillante dans l’absolu, je la trouve misérable dans le contexte actuel.

En conclusion : une campagne why c’est bien quand vous voulez faire grossir une catégorie, pas quand vous voulez freiner son déclin.

2 thoughts on “Cette campagne SAS démonte efficacement la théorie du why de Sinek”

    1. Ce film est super je suis d’accord. Juste dans le contexte ça semble pas idéal d’être dans le why ça fait auto justification.

      Like

Qu'en penses-tu?

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s