Collecter de la donnée propriétaire, c’est être en campagne, littéralement

J’ai aimé cette interview de Martin Sorrell au sujet de la donnée propriétaire (1st party data).

Autour de 1’22, Sorrell, en parlant de l’enjeu pour les marques de se constituer des trésors de guerre de données propriétaire (plus que jamais stratégique dans un contexte post-RGPD conjugué à la fin des cookies), évoque une super métaphore :

The best analogy is it’s like an election campaign without an election date. I think that’s it. So that’s the model.

Les marques qui souhaitent collecter de la donnée doivent offrir une promesse aussi intéressante qu’un parti politique (on ne tiendra pas compte ici des afféteries des partis politiques dans quelques démocraties), à la différence qu’il n’y a jamais d’élection, c’est une campagne permanente.

J’aime me dire que la question à laquelle devrait répondre chaque brief digital, c’est : que faire pour que les gens votent pour moi ?

Qu'en penses-tu?

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s