Profiter du temps calme pour avancer les questions stratégiques

La pandémie de coronavirus est à prendre très au sérieux. Il convient de respecter à la lettre les consignes de sécurité édictées par l’état, les préfecture et les entreprises. 

La perspective de travailler à distance se rapproche rapidement. 

Même si nous faisons notre possible pour maintenir un niveau d’activité satisfaisant, le travail distance, les contraintes des uns et des autres (certains établissements scolaires ou transports en commun pourraient fermer), les reports/annulations/décalages de nombreux sujets vont mettre le monde au pas pendant quelques semaines.

Aussi, de manière rafraîchissante, je suis heureux de constater que de nombreux annonceurs en profitent de ce *temps calme* pour se (re)poser sur les questions de fond. 

D’abord sur leur modèle industriel, même si le marketing intervient en bout de chaîne vis à vis de ce genre de problématique.

Ensuite sur leur marketing stratégique, ré-ouvrant les sujets de segmentations (d’individus et de produits), de transformation numérique, de calendrier, de relations aux partenaires.

Finalement sur leur marketing opérationnel : pertinence des mix, des formats, des messages, des méthodologies de mesure et d’attribution…

Le temps calme est propice au temps long, lui même propice aux questions stratégiques.

Qu'en penses-tu?

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s