Peut-être que le coronavirus va faire du bien à la planète

Cet article est forcément un peu béni-oui-oui parce que ça vient de Challenges qui lui-même admire The Economist.

Mais par les temps qui courent, un peu d’optimisme ne fait pas de mal, même si à court-terme (les Etats les premiers) un vilain spectre de crise économique menace.

Le coronavirus pourrait ainsi cranter une acceptation plus systématique du télétravail en entreprise (à la manière de la grève et du vélo en Ile-de-France), réduire les voyages d’affaires (dommage pour l’industrie aérienne mais tant mieux pour les émissions de gaz à effet de serre) et participer de la relocalisation des industries.

La pertinence de considérer l’Europe comme un marché commun moins dépendant de l’ouest et de l’est est plus vraie que  jamais.

IMG_0049

Qu'en penses-tu?

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s