Que de responsabilités à venir pour les marques résilientes

Cette analyse de la crise du Covid-19 et ses conséquences parue dans Challenges est la plus simple et la plus juste que j’ai lu jusqu’à présent.

Je ne lui trouve pas de défaut majeur, si ce n’est de banquer sur une résolution rapide et sans encombre du virus du Covid-19.

Ce qui est difficile à admettre, c’est qu’à la lecture de cette colonne, il apparaît évident que le capitalisme va sortir renforcé de cette époque : les entreprises pouvant se permettre d’être plus résilientes et concentrées sont grosses, compétitives, issues de pays riches.

C’est un risque et une chance pour les entreprises qui sortiront gagnantes de la situation. Un risque car comme le cite l’article, concentration rime avec corruption et manque d’innovation. Une chance car les marques qui porteront le récit de ces entreprises gagnantes auront sur leurs épaules un niveau inédit de responsabilités.

Si les entreprises deviennent officiellement les alliées des gouvernements, elles intègrent un nouveau panthéon, glorieux mais savonneux. Il faudra inspirer une confiance sans faille, tout en étant préparé à subir les mêmes foudres que nos gouvernants au moindre hiatus (cf. Amazon qui à la manière d’un pays, se voit fortement discrédité par ses manquements vis à vis de la santé de ses employés).

Ces marques auront un devoir d’une gravité inédite. C’est probablement le moment où nous allons définitivement arrêter de distinguer les marques et les entreprises, la pub et la RSE. Tout ça participe du même code de conduite.

Qu'en penses-tu?

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s