Et oui, même la pub doit faire sa transition écologique

IMG_0223.jpeg

Tout ce qui est dit dans cet article est intéressant, notamment l’analyse de la réaction des différents acteurs interviewés. Il y a ceux qui n’ont pas attendu, ceux qui embrassent ce changement, ceux qui le refusent.

A titre personnel, je soutiens à 100% les suggestions de la convention citoyenne (il s’agit essentiellement d’éteindre l’affichage numérique la nuit et d’arrêter de faire de la pub pour des SUV ce qui m’enchante, littéralement). Je trouve leurs propositions raisonnables et applicables, incitant sans brusquerie le marché à évoluer.

Est-ce une loi Evin de la pub ? On en est loin.

Ce qui nous attend (et nous ferions bien de nous y préparer), c’est :

  • l’interdiction de communiquer sur les produits qui viennent de loin (il y aura des mentions façon fruits et légumes pour dire que cette voiture ou ce t-shirt a été fabriqué dans un pays lointain),
  • l’interdiction de valoriser les fruits et légumes qui ne sont pas de saison (il est temps d’arrêter les bananes et le café, oui oui),
  • l’interdiction de communiquer sur les produits à l’impact carbone trop élevé, notamment en matière d’agriculture (viande de boeuf, de porc, maïs…)
  • l’interdiction ou le conditionnement drastique de la com pour l’aérien tant que des avions à l’hydrogène ne sont pas disponibles

Ces premières mesures de transition écologique publicitaire ne sont qu’un début, qui suggère fortement aux annonceurs d’améliorer leur empreinte carbone s’ils souhaitent continuer à bénéficier de ce levier pour faire connaître leur mue vis à vis des marchés.

Il ne s’agit aucunement de diminution des libertés mais de fléchage des investissements.

La France est un Etat puissant (dont personne ne gourmande la générosité quand il s’agit de faire passer les équipes au chômage partiel), il est normal qu’il suggère des manières d’utiliser l’argent qu’il distribue. Qu’il s’agisse de favoriser les médicaments génériques, inciter à acheter des voitures électriques, ou communiquer sur tel ou tel sujet.

Je dis bravo, et je dis vivement la prochaine étape. Moi en tant que publicitaire, je ne demande qu’une chose : participer à la transition écologique davantage.

Qu'en penses-tu?

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s