Ca veut dire quoi *remettre le modèle des agences à plat* ?

Ce n’est peut-être qu’une impression.

Je me sens fréquemment exposé à des points de vue d’individus invoquant l’impératif de *remettre le modèle des agences à plat*. Dans la presse, sur les réseaux sociaux, dans les apéros d’agence, dans les déjeuners clico. 

  • Tel ou tel budget change de main > “l’agence perdante aurait dû changer de modèle”.
  • Tel ou tel personne arrive dans une boîte > “cette boite a compris qu’il fallait changer de modèle”.
  • Un annonceur dénonce l’inefficacité de la pub en ligne > “c’est parce que les agences devraient remettre le modèle à plat”.
  • L’ARPP publie un document sur les compétitions vertueuses > “que les agences en profitent pour remettre leur modèle à plat”.

Je suis conscient d’être probablement un peu parano vis à vis de ce point mais l’écriture est une thérapie.

Qu’est ce que les gens entendent par *remettre les choses à plat* ?

Pour moi il y a deux voies explicatives possibles : 

1/ Remettre à plat les services offerts par une agence. Oui il faut s’armer en talents digitaux. Ils sont jeunes, pénibles et péremptoires mais on ne peut plus gagner une compétition sans eux. C’est pénible mais c’est la vie. Faut-il remettre son modèle à plat pour intégrer des gens du digital dans une agence de pub ? Je n’aurai pas employé cette image tant elle grossit le trait de la complexité réelle de la tâche. Tout est faisable à condition d’être doté d’une culture d’entreprise qui embrasse le changement sur les deux joues.

2/ Remettre à plat le modèle économique des agences. Il y a deux manières de faire gagner de l’argent à une agence (du point de vue de la marge nette, pas brute) : le taux journalier moyen et la production. Le premier est soumis à une pression marché difficile à ignorer. La seconde finit souvent par tendre les relations client. Il en faut du talent pour maintenir le lien le jour où votre annonceur découvrira que vous margez honteusement sur le budget de prod. Bref ces deux variables sont dures à manoeuvrer.

Mon humble point de vue : oui il faut évoluer avec les besoins des annonceurs, eux mêmes motivés par les changements des consommateurs. Mais faut-il *remettre tout à plat* ? 

Vous en pensez quoi ?

2 thoughts on “Ca veut dire quoi *remettre le modèle des agences à plat* ?”

  1. Perso, ce que j’entends par “remettre à plat le modèle” est bien plus vaste. Ca veut dire oublier ce qu’on fait et etre pret a faire des choses differentes. Ca peut autant etre le mode de remuneration, que de placer des collaborateurs chez le client, integrer le media et la creation, recruter des profils ingenieurs. Il s’agit de tout changer s’il le faut. Etre hybride, polyvalent. C’est fini le temps du one-size-fits-all ou tous les budgets sont geres pareil.
    Question: si on devait reinventer les agences conseil en 2020 est-ce qu’on aurait des teams de cr/da ? Ou plutot des structures type startup avec product manager, project lead, engineer, ux/ui ?

    Like

    1. Pour votre premier point je peux vous en parler. Mais ça revient à intégrer de nouveaux talents. Pour ce qui est de votre réflexion créative pareil. Je trouve qu’il est exagéré de stresser tout le monde alors qu’on intègre quelques nouveaux métiers. Ca créé du stress.

      Like

Qu'en penses-tu?

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s