Faute de données, on en trouve

J’ai trouvé amusant cet article des Echos qui fait état de l’utilisation de Twitch par les analystes de l’industrie pour grappiller des données.

La majorité des entreprises de l’industrie n’étant pas cotées, peu de données filtrent sur leur taille, leur dynamisme, leur fans.

A la manière des réseaux sociaux, chaque chiffre mis à disposition du marché devient donc immanquablement une variable visant à expliquer quelque chose : la popularité, le taux d’engagement, le taux d’interaction, le NPS…

Je trouve amusant que la révolution numérique – défendant fréquemment l’ultra transparence – soit encore aussi dépendante du secret industriel.

Qu'en penses-tu?

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s