Eric Sadin connecte l’âge de la technologie avec nos souffrances individuelles

J’ai trouvé intéressant cette longue interview Thinkerview du philosophe Eric Sadin.

Sa grosse idée c’est la fin des horizons communs.

Consécutive à la chute du mur, au développement du libéralisme, de l’individualisme, des réseaux sociaux qui nous donne envie d’exprimer nos personnalités.

Dimension plus inédite de sa pensée, Sadin y intègre une dimension psychique : cet environnement sociaux économique nous casse la gueule. Chaque choc, chaque crise, chaque déception dans l’utopie libérale nous tape contre les murs.

Résultats, à la manière des enfants battus, nous répondons par de la violence. Des mots durs sur les réseaux sociaux, de la radicalisation politique ou religieuse, un agacement généralisé vis à vis du vivre ensemble.

Reprenons pied.

2 thoughts on “Eric Sadin connecte l’âge de la technologie avec nos souffrances individuelles”

  1. Bravo pour la synthèse ! (oui, il est intéressant et pas que pour son style cabotin ! :) )

    Like

Qu'en penses-tu?

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s