Les marques doivent arrêter de tutoyer

A la manière de nombreux Français, je fais mon possible pour réduire mon impact carbone en achetant occasionnellement des produits de seconde main. 

Je suis à ce titre un utilisateur chevronné des plateformes de vente entre particuliers ou de reconditionnement.

Sans être particulièrement agressif, c’est ce mail de Vinted qui m’a fait tiquer. 

Qu’ai-je mérité pour qu’on me tutoie ?

Il ne s’agit ici nullement de régler mes comptes avec une plateforme avec qui j’ai eu plusieurs fois des problèmes de vendeurs arnaqueurs (on comprend toute la faiblesse du modèle économique de la plateforme dans ce genre de situation puisqu’elle n’a aucune responsabilité) mais de se parler de politesse.

Je me demande où est-ce qu’on a pu apprendre à des gens qu’en langue française, on tutoyait des inconnus. Ce n’est pas parce que je suis client que je suis votre ami. A-t-on déjà vu une hôtesse de caisse tutoyer un client durant un achat ? Bizarrement, quand je cherchais à joindre le service client il y avait beaucoup moins de convivialité.

Alors que les publicitaires font partie des professions inspirant le moins confiance, que la majorité des Français juge excessive la quantité de publicités diffusées, tout particulièrement sur le web, je ne vois pas comment une marque peut installer un climat de confiance en parlant à ses clients comme à des valets de ferme. Ce n’est pas cool. C’est impoli.

Dans le monde d’après, essayons de respecter notre profession.

Ou a minima, proposons aux clients d’être tutoyés mais ne l’imposons pas.

1 thought on “Les marques doivent arrêter de tutoyer”

Qu'en penses-tu?

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s