Les concours sans oraux profitent aux filles

Vous n’êtes probablement pas restés insensibles à cette information étonnante : en l’absence de concours (subi ou choisi en fonction des établissements), les résultats d’admission aux grandes écoles ont changé de visage.

Meilleurs aux concours, les garçons représentaient habituellement la majorité des admis. En l’absence d’épreuves orales (ou en sélectionnant sur la base du contrôle continu comme à SciPo), le taux d’admis des femmes a fortement augmenté en 2020. 

Comme le mentionne l’article du Monde :

« Les filles sont de meilleures élèves, donc ce n’est pas étonnant qu’avec ce type de sélection elles soient davantage représentées. En outre, divers travaux ont montré qu’à niveau égal, les filles “sous-performent” aux concours. Elles sont davantage sujettes à l’anxiété, et sont moins bonnes que les garçons quand il s’agit d’être meilleures que les autres dans une situation de compétition. »

De quoi alimenter les thèse du capitalisme patriarque.

Qu'en penses-tu?

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s