Bravo Brigitte : osons la critique des jeux vidéo

Je ne connais rien aux jeux vidéo.

Aussi, je fais plutôt parti de l’équipe Brigitte quand je l’entends déclarer, durant la visite d’un centre pour adolescents en situation d’addiction vis à vis des jeux vidéo :

“Fortnite c’est terrible, quand ils sont sur des jeux comme ça, comment faire pour qu’il s’arrêtent ? “

Je suis en accord avec cet article.

Le jeu vidéo est un divertissement, peut-être moins passif que le théâtre ou le cinéma. Et au nom du “tout se vaut” cher à la gauche, je n’oserais jamais juger ce loisir.

Mais je trouve intéressant d’interroger les mécaniques de rétention qui rendent les enfants (et leurs parents) accros à leurs manettes.

Ceux qui ont vu the social dilemma savent que les techniques de la Silicon Valley pour scotcher les utilisateurs ne sont pas de l’infox.

Le sujet des loot boxes a déjà été abordé en hémicycle.

Au nom de sa popularité, le jeu vidéo ne doit pas passer entre les gouttes de la critique.

Qu'en penses-tu?

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s