Il n’y a pas d’âges d’or mais que des hold-ups intellectuels

Ecrire cet article aujourd’hui n’est pas un hasard mais une opportunité.

A chaque fois que je croise cette idée dans la presse, je suis mal à l’aise.

Il s’avère que *l’âge d’or* est un mythe occidental, à proprement parler.

Dernier cas en date, cet article, qui évoque une réédition de tennis datant de 1992, invoquant *le bon vieux temps*.

J’aimerais juste qu’on se mette d’accord sur un point : l’âge d’or étant un mythe, pourrions-nous nous contenter de parler de *souvenirs* plutôt que de mobiliser le passé pour nous donner l’impression que notre époque est stupide, pervertie, idiote, décadente.

A-t-on encore le droit d’être optimistes, ou au moins positifs ?

Je suis fan de Hegarty ou de Trott mais ne feraient-ils pas mieux d’admettre leur incompétence dans le monde actuel, plutôt que de nous expliquer en long et en large que tout le monde est devenu débile ?

Comment un jeune peut-il rêver des années 70 ?

J’ai regardé des centaines de vieilles publicités durant les dernière semaines. Il y a 99% de trucs nuls, au sein d’un palmarès censé être la crème de la crème.

Par pitié, arrêtons d’assimiler les souvenirs à une période de référence.

Oui c’était bien d’être jeune, aussi, merci de ne pas polluer la jeunesse actuelle avec des souvenirs de barbons.

Qu'en penses-tu?

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s