Il est urgent de faire entrer le syndicalisme dans l’ère de la paresse ergonomique

Cela fait un bout de temps que je mature cette idée d’article. Qui est d’ailleurs moins une idée d’article qu’une sorte de confession.

Cet entrefilet dans le Challenges de la semaine dernière a terminé de me convaincre : 5,4% de taux de participation aux élections syndicales dans les TPE (ce chiffre n’est sans doute pas aussi faible dans tous les corps de métier mais tout de même représentatif). 

Dans l’époque où un clic de moins pour commander un sandwich peut contrecarrer nos valeurs humanistes, il apparait opportun que le syndicalisme fasse sa révolution numérique. 

D’autant plus que le contexte actuel prompt à ubériser à tout crin, la protection des travailleurs est indispensable.Mon copain Neil a sorti ce super site pour la CFDT.

Cela va dans le bon sens.

De nouveaux syndicats portant des combats plus contemporains voient le jour.

Demain, on devrait pouvoir adhérer à un syndicat comme on s’abonne à Netflix. Dialoguer avec des experts comme sur un site de e-commerce. Voter comme on évalue un produit. 

 

1 thought on “Il est urgent de faire entrer le syndicalisme dans l’ère de la paresse ergonomique”

Qu'en penses-tu?

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s