La prison des standards en or

Je ne suis pas un immense consommateur de musique.

J’en écoute au travail, en voiture, en courant.

Mais je ne suis ni un dingue de concert, ni de pratique (ma guitare sèche moisit dans un placard), ni de solfège.

Je me sens pourtant un peu obligé de rester informé des nouveautés pour ne pas tourner en boucle sur les mêmes standards, pourtant d’une qualité immense mais qui finissent par devenir une geôle.

Il y a évidemment beaucoup de déchets, beaucoup d’espoir déçus, beaucoup de coups d’un soir.

Mais occasionnellement, la lumière apparait.

La question de la prison des standards en or m’obsède car elle structure de mon point de vue deux grands rapports à la culture.

Il y a les conservateurs. Pour qui Leonard de Vinci, Gericault, les Beatles, Brassens et Bob Marley sont indépassables. Rien ne leur arrive à la cheville et rien ne mérite qu’on y perdre trop de temps. 

Et il y a les non conservateurs (dont j’essaie de faire partie) qui préfèrent perdre du temps à découvrir des trucs, animés par la perspective de trouver des pépites, même quand cela implique de déambuler au sein d’un vagin gigantesque posé dans un jardin public.

Il m’apparait indispensable de respecter les standards en or pour ce qu’ils sont. 

Mais dieu que c’est bon d’admettre qu’on n’en peux plus de Bob Marley, ni de David Bowie, ni d’Elvis, ni des Beatles, ni de Brassens, ni de Velasquez.

Il n’y a rien de pire que lorsque la qualité devient synonyme d’ennui.

1 thought on “La prison des standards en or”

  1. un éternel et passionnant débat, proche de celui qui dit “on reste enfermé dans ses gouts d’ado” ou “La musique n’a rien inventé au 21ème siècle”

    Like

Qu'en penses-tu?

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s