Les Français ressentent un besoin de protection

J’ai repêché un article du Monde de septembre, dans lequel un mot clef aide à comprendre l’époque :

Mais, plus la crise est forte, plus l’angoisse est importante, plus les Français demandent de la protection et se raccrochent à des institutions dont ils estiment qu’elles ont dernièrement tenu le choc, joué un rôle positif et les ont protégés.

Le sentiment de crise sans fin (maladie, terrorisme, économie périlleuse, identités, environnement…) plombe l’occident.

Il apparait dés lors assez normal que les Français ressentent le besoin d’être protégés par leurs institutions.

Il semble logique que les thématiques qui s’imposent petit à petit aux élections présidentielles gravitent autour de la capacité de protection du candidat.

C’est une erreur de pensée que la droite impose au débat les sujets qui font peur.

C’est l’époque qui fait peur.

Chaque partie politique a le devoir de s’emparer de ces sujets, sous peine de disparaitre.

Voici l’article au complet :

Qu'en penses-tu?

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s