Glocall of Duty

L’excellent Olivier nous fait l’honneur d’une petite tribune invitée. Merci Olivier.

Depuis des années, il est difficile de résister aux campagnes pour les différents volets des jeux Call of Duty par l’agence 72 and Sunny.

Ciblant les casual gamers trentenaires, ces campagnes baignent dans un océan de références tout en utilisant souvent la même recette : un acteur reconnaissable, une réalisation « action movie » et un humour « gamer ».

Mon préféré à date restant « The replacer » avec le fameux Peter Stormare (Fargo, Prison Break et plus récemment le méchant des John Wick), reprenant l’archétype du « cleaner/fixer » avec un clin d’oeil bien appuyé à Winston Wolfe de Pulp Fiction.

Cette année, pour la sortie de Call Of Duty : WWII, la recette change à deux niveaux :

Premièrement, on abandonne les stars et les références aux films d’action pour aller sur du film de braquage (plus particulièrement sa version comique appelle « caper movie/story ») en se focalisant sur la partie « assemblage d’équipe ».

Cela marche bien grâce à de bons archétypes de personnage et des gags plutôt drôles (on appréciera au passage une bonne diversité à plusieurs niveaux).

Deuxièmement innovation, il y a la version globale ci-dessus et deux versions localisées : une pour l’Angleterre et une pour la France.

Mais après avoir visionné les 3 spots, un léger sentiment s’installe : on a beau apprécier le souci du détail du travail de localisation (lieux, personnages) on reste un peu déçu par l’aspect copier/coller.

Alors bien évidemment, chaque public n’est censé être exposé qu’à sa version, mais la frontière entre bon élève et paresse créative reste mince.

Dès lors, ces spots Call Of Duty sont-ils l’exécution parfaite d’une approche glocal ou une application bête et méchante de la règle de localisation.

A l’instar d’un remake au cinéma, le but n’est-il pas de faire une relecture d’une idée adaptée à son marché ou à son époque plutôt qu’une coquille parfaitement exécutée mais sans âme.

Blockchain expliqué par une discussion avec un chauffeur Uber

Il y a quelques semaines, Wired UK a publié une édition spéciale turfu intitulée The WIRED World in 2016.

On y trouve cet article de Rory Sutherland (chantre de l’économie comportementale) titré Technologists now need to be psychologists racontant l’importance de la compréhension des comportements humains pour utiliser au mieux les ressources technologiques.

[Parenthèse non sponsorisée par les structuralistes] : on a coutume de dire que la technologie change les comportements (moi le premier) or ne perdons jamais de vue que la structure sociale et intellectuelle qui donne naissance à une technologie lui préexiste. Etes-vous oeuf ou poule ? Faites votre choix.

Rory restitue une anecdote évoquée à bord d’un Uber à propos de la note des passagers. Et se rend compte qu’une mauvaise note peut être une meilleure note qu’une bonne note. Ie. un 4.8 indique que vous avez pris plusieurs fois Uber. Un 5 indique que vous êtes un client occasionnel. Et entre un client historique et un client occasionnel, l’algorithme Uber favorise le client historique.

Autrement dit la prise en considération de votre historique de commande Uber donne une lumière différente sur un scoring client.

Autrement dit la connaissance de votre historique de commande vous donne un fort coefficient de confiance.

C’est exactement ce que cherche à reproduire le blockchain – utilisé originellement pour BitCoin – à plus large échelle. En reconstituant le coefficient de confiance entre une personne et une marque via son historique relationnel.

Ambitieux mais ambitieux.

10 choses que je ne savais pas la semaine dernière #260

1.Le chleuasme est une technique rhétorique consistant à se déprécier soi-même par fausse modestie pour tenter de recevoir des éloges.

2.  Le remplacement de l’étoile par un coeur a fait gagner à Twitter 9% d’engagement chez les nouveaux utilisateurs et 6% chez nos anciens utilisateurs.

3. L’écartement des rails d’une voie de chemin de fer vient des attelages de chevaux.

4. On appelle les gros joueurs de jeux vidéo des baleines.

5. L’expression « prendre son pied » vient des pirates qui partageaient leur butin en parts mesurées à l’aide du pied et les distribuaient ensuite à leurs complices.

6. Le blouson en cuir Perfecto tient son nom d’une marque de cigares cubains.

7. Aux USA, on cache ses bières dans des sacs en carton pour faire gagner du temps aux policiers.

8. Youtube était supposé être un site de rencontre.

9. La seconde tient son nom parce qu’elle est la seconde division de l’heure.

10. Une énorme théorie du complot comme on les aime : les humains aimeraient les choses qui brillent car du point de vue de l’évolution, il s’agissait souvent de points d’eau.

10 choses que je ne savais pas la semaine dernière #254

1.La raison pour laquelle Jesse Eisenberg parle si vite dans The Social Network : Aaron Sorkin devait faire un film de deux heures sans faire de compromis sur un scénario qui en durait trois. Merci Vincent

2. Selon le Talmud, un suspect condamné à l’unanimité par les juges devrait être acquitté. L’accord à l’unanimité trahissait une erreur dans la procédure judiciaire : une erreur était à craindre quand quelque chose semblait trop beau pour être vrai. Merci Grégoire

3. Pour la première fois de l’histoire, en 2016, les disques anciens (ayant plus de 18 mois) ont réalisé plus de vente que ceux sortis récemment.

grece antique dessins enfants

4. Et on se demande pourquoi les Grecs ont cette réputation un peu obscène qui leur colle à la peau. Merci Luc

5. Le Vauvert = le val-vert. Ancêtre du jardin du Luxembourg rendu célèbre Robert le Pieux qui y construit un château au 11e siècle, abandonné au 13e. Squatté par des brigands, les gens en ont peur et imaginent que la résidence est habitée par le diable vauvert.

goig steady time magazine

6. Dans les années 50 aux USA, les prêtres et la société voyaient d’un mauvaise oeil les jeunes qui se mettaient en couple trop tôt (d’où l’expression going steady), craignant des relations sexuelles précoces. Ils les encourageaient donc à entretenir des tas de relations différentes, ancêtres du date.

7. Acrasie = terme grec qualifiant le fait d’agir à l’encontre de son meilleur jugement.

8. The Quatermass Experiment est la première série adulte de science-fiction de l’histoire de la TV anglaise. A l’époque transmise en live, il n’existait aucune autre technique que de filmer une TV diffusant le film, d’où la présence de mouches à l’image.

766px-Victory_huddle

9. Le fait de prendre une minute pour caler une tactique dans les sports collectifs en formant un cercle les bras sur les épaules (le huddle) vient d’un éducateur qui trouva cette astuce pour que des sportifs sourds puissent se coordonner. La technique fut reprise par les entendants rapidement.

10. Selon des estimations objectivement fantaisistes, nous passerons 3,5 jours de notre vie à démêler des fils d’écouteurs.

10 choses que je ne savais pas la semaine dernière #247

Combat entre un chien ratier et des rats a l'exposition canine de Paris, 1870. Gravure in "Le Monde Illustre" n¬8678 du 9 avril 1870. ¬©Lee/Leemage ratodrome
Combat entre un chien ratier et des rats a l’exposition canine de Paris, 1870. Gravure in « Le Monde Illustre » n¬8678 du 9 avril 1870. ¬©Lee/Leemage ratodrome

1.  Paris fin du 19e siècle accueillait plusieurs ratodromes, aka. des hippodromes pour rats.

2. Se rendre à l’article philosophie : en cliquant sur le premier lien de l’introduction d’un article Wikipédia et en répétant cette action sur chacun des articles visités, on atterit toujours sur l’article philosophie.

3. Pour courir plus vite lors des combats, les Iroquois se retiraient la graisse des mollets.

4. L’étymologie de banqueroute : de l’italien bancarotta littéralement « banc rompu » parce qu’au Moyen-Âge les banquiers tenaient office sur un banc, aka. une table le long de la route. Banqueroute = casser le comptoir du banquier en faillite.

5. Un emoticon est une composition typographique. Un emoji un petit dessin. Merci Alex

6. La méthode des Ioci est une technique de mémorisation où on associe des connaissances à des lieux.

7. La sauce salsa vient de dépasser le ketchup aux US.

8. Les appareils photo ont inventé le sourire (ou presque).

9. Les tanks anglais embarquent une petite théière intégrée.

10. Le scat aurait été inventé par accident.