Vous allez devenir une *data company* dans 3,2,1…

La quantité de données produite en 2015 est égale à la quantité de données produite depuis le début de l’humanité.

Les masses de datas générées par la digitalisation de nos vies sont énormes.

Qui dit données dit connaissance, qui dit connaissance dit intelligence, qui dit intelligence dit opportunité business.

Les entreprises n’ayant pas encore fait leur pivot pour devenir des data companies vont faire leur pivot pour devenir des data companies dans les 10 prochaines années.

Bloomberg fut une des premières entreprises a comprendre le pouvoir de l’information en transformant son business de journal papier en source exclusive d’information à destination des marchés.

John Deere et les semenciers constituèrent une des premières cohortes. Les tracteurs sont désormais des capteurs centralisant les informations nécessaires à une bonne exploitation agricole. Les semenciers (Monsanto ou Invivo en France) en font de même en allant vers un modèle économique “à la Xerox” : les graines coûtent moins chères que les conseils et la maintenance.

Nvidia a annoncé la semaine passée devenir une camera company dont les capteurs installés dans les villes vont permettre d’optimiser les flux de piétons, transports, transits.

IBM est devenu une cognitive company depuis une dizaine d’année, au moment où elle a lâché la fabrication de hardware au bénéfice du software et de la connaissance. Après des années de leadership sur les ordinateurs, Watson est son nouveau produit star.

Le site de e-commerce Farfetch a lancé un logiciel de gestion retail tiré de ses propres enseignements. Il compte bien le commercialiser à la concurrence.

Même la NBA est en train de faire son pivot en transformant son métier de base en base de données et statistiques sportives sur laquelle un écosystème de jeunes pousses viennent se greffer.

***

Qui seront les prochaines data companies?

L’industrie du jeu vidéo qui partagera la code source des intelligences artificielles de ses jeux pour améliorer le soin des séniors ou les voitures autonomes?

La finance et la fintech pour réguler les pratiques frauduleuses et identifier l’équilibre de croissance respectueuse de l’environnement?

La santé et la health tech pour guérir les maladies?

L’agro-alimentaire et la food tech pour transformer les données de sourcing/fabrication/consommation en cerveau de l’alimentation mondiale?

Et vous? Quel est votre projet data?

10 things I didn’t know last week #182

1. Lads loving trains inspired Dany Boyle’s Trainspotting as metaphor ot pointlessness in life. Thanks Simon

2.  The Gordon dynamics: because fishermen were “incurably optimistic” about their abilities to bring in a big catch, there were always too many fishermen working in the ocean, which, in turn, made it harder for them to earn a living.

3. Russian security agency recently bought typewriters to avoid surveillance.

4. Aerosmith Made More Money On Guitar Hero Than Any Albums.

5.  In 1976, the red M&M’s disappeared.

6. Awesome design tricks to upsell Starbucks customers.

7. One transatlantic flight emits more CO2 than an entire Formula 1 racing season .

8. in 1922 when scientist Niels Bohr won the Nobel Prize he was given a house by Carlsberg brewery. The house had a direct pipeline to the brewery so that Bohr had free beer on tap whenever he wanted. Bohr would have discovered several things being drunk.

smirnoff woody allen

9. Woody Allen for Smirnoff.

10. Internet was invented to fill timesheets.

10 choses que je ne savais pas la semaine dernière #86

1. La nuit de 8h est une pratique récente. Jusqu’au 18e siècle, on dormait en 2 fois : une première nuit de 22h à minuit et une seconde de 3h à 6h.

2. Les boissons à la caféine observent un taux de fidélité légèrement supérieur. Source Byron Sharp.

3. Keo est un projet de l’UNESCO visant à envoyer un satellite porteur de messages qui redescendra sur terre dans 50 000 ans.

4. Bloomberg interdit l’usage de mais et cependant à ses journalistes afin de ne pas créer de sentiment contradictoires chez ses lecteurs.

5. Le brogrammer ou geek cool.

6. L’affichage britannique de soutien à la population durant la 2nde guerre mondiale n’a jamais été vue par la population pendant la guerre. Merci Jocelyn.

7. Farmville est une pâle copie d’HappyFarm, un jeu online chinois. Merci Olivier.

8. Google reçoit plus d’un million de CV par an. Merci Alexandre.

9. Charles Dickens remplissait ses bibliothèques de faux livres aux titres fantaisistes :

  • History of a Short Chancery Suit
  • Catalogue of Statues of the Duke of Wellington
  • Five Minutes in China. 3 vols.
  • Forty Winks at the Pyramids. 2 vols.
  • Abernethy on the Constitution. 2 vols.
  • Mr. Green’s Overland Mail. 2 vols.
  • Captain Cook’s Life of Savage. 2 vols.
  • A Carpenter’s Bench of Bishops. 2 vols.
  • Toot’s Universal Letter-Writer. 2 vols.
  • Orson’s Art of Etiquette.
  • Downeaster’s Complete Calculator.
  • History of the Middling Ages. 6 vols.
  • Jonah’s Account of the Whale.
  • Captain Parry’s Virtues of Cold Tar.
  • Kant’s Ancient Humbugs. 10 vols.

10. AT&T opta pour des numéros de téléphone composés de 7 chiffres parce que nous ne serions pas capables de retenir plus 7 informations à la fois.