10 choses que je ne savais pas la semaine dernière #222

1. En arrivant sur le continent américain, Christophe Colomb confondit les lamantins avec des sirènes.

2. Hillary Clinton signe ses tweets d’un “-H”, conformément à son logo de campagne. Merci Mott

gar_denfert rochereau

3. La gare de Denfert-Rochereau était originellement circulaire pour permettre aux trains de faire demi-tour.

4. L’histoire de Jennifer Ringley, qui il y a 19 ans, transmettait pour la première fois sa vie en direct sur sa webcam.

dorcel porno bureau france

5. Selon une étude Dorcel, c’est en France que le porno est le plus consommé au bureau.

6. Certains films prompts au piratage portent des noms de code – working titles – : Titanic c’était “Planet Ice”, Pulp Fiction “Black Mask”, Le Seigneur des Anneaux “Changing Seasons”. “Projet X” n’a pas changé de nom.

7. Le brief de création de la bouteille de Coca-Cola en 1915 c’était de la reconnaître au toucher, et même dans le noir. Le gagnant s’inspira des rainures d’une fève de cacao.

8. L’ordinateur open-source italien Arduino tient son nom du bar où se rassemblait ses fondateurs. Arduino désignait le nom d’un roi italien du 11e siècle. Merci Thomas

9. L’histoire d’Hollywood, c’est l’histoire de l’évasion face au cartel de Thomas Edison.

10. Le marché de la seconde main de Nike est estimé par eBay à 230 millions de dollars, soit 8,5% du bénéfice de la marque.

10 choses que je ne savais pas la semaine dernière #102

1. Les latchey kid/child, synonyme des enfants américains dont les parents travaillaient.

2. Best buy utilise des codes barres anti showrooming.

3. Les villages Potemkine, une légende urbaine soviétique.

4. L’anecdote de l’éclipse solaire qui sauve Tintin dans le Temple du Soleil a été empruntée à Christophe Colomb.

5. L’histoire de cette performance :

6. Le drunk phone, un téléphone pour aller en soirée.

7. Les vertus républicaines du cap et bas de casse :

Dans la signalétique de la RATP, un changement radical a été l’abandon des capitales au profit du « cap et bas de casse ».[…] Cette reconnaissance des mots est accessible aux illettrés. C’était une des problématiques fortes de la RATP qui souhaitait à l’époque, entre autres choses, faciliter l’accès à son réseau pour une population issue des banlieues qui ne savait pas forcément bien lire le Français. C’est aussi ce que permet la standardisation des couleurs des lignes par exemple.

8. L’histoire du baculum, l’os à l’origine de la création d’Eve. Merci Julien

9. FRAM : Fer, Route, Air et Mer.

10. Des micro-inscriptions figuraient sur les billets en francs.