10 films publicitaires bien écrits

chryslers-so-god-made-a-farmer_original

La note de l’été d’avant les vacances. Peu de commentaires, que du partage gratuit, comme dans les blogs de pub. 

Souvenir souvenir.

1. BGH Summer Hater : la clim garde les cons chez eux.

2. Dodge So god made a farmer : l’agriculture est le premier métier de l’histoire.

3. Red Bull Defeat : le sommeil est une faiblesse.

4. Robinsons Pals : boire le même breuvage fait de nous des frères de jus

5. Nat Geo Wild : dans la nature, la réalité dépasse souvent la fiction

6. MTV Elvis Death : à se demander si ce brief n’est pas né d’une faute d’orthographe.

7. Mike’s Hard Lemonade Anytime’s a great time : “un brief de QA” (un peu trop inspiré d’Old Spice)

8. PlayStation Greatness Awaits : le mérite ça se mérite.

10. Come 4 The lover : le porno fait recette

à suivre…

10 choses que je ne savais pas la semaine dernière #118

1. L’algorithme pour gagner à pierre, feuille, ciseau à tous les coups.

2. La drôle d’histoire derrière le nom des rames de RER. Merci Olivier

3. Le vélo, déjà, toujours…

4. Le Real Madrid détient 40% des droits à l’image de ses joueurs.

5. Carat = Centrale d’Achat Radio Affichage Télévision. Merci Xavmod.

6. Cookie Puss, une mascotte publicitaire low-tech citée par Howard Stern, les Beastie Boys, “The Family Guy”, Regis and Kelly, Philip Glass ou Patton Oswalt.

7. L’expression goofy footer familière aux sports de glisse vient de Disney. Merci Sébastien.

8. Lancée en 1955, la Dodge La Femme est la première voiture officiellement adressée aux femmes.

9. Les abonnés ne représentent que 16% des gens qui fréquentent les bibliothèques municipales.

10. Depuis 2005, le revenu (toutes sources confondues) des inactifs est supérieur aux actifs (cf. Challenges).

Les 10 films les mieux écrits (first part)

Cet article un peu facile était en gestation depuis longtemps. Bonne nouvelle : grâce à l’excellente contribution d’amis lecteurs, cette note se décomposera en deux articles.

Rien de plus facile que de tacler une pub. Aussi, pour rendre à César ce qui est à César, voici une sélection de 10 films particulièrement bien écrits. Tout est texte. Hommage aux littérateurs.

1. L’espèce en danger par Forza Motorsport 4 : déniché par Alexandre, ce bijou d’intelligence aux antipodes des Toyota ou Dodge (qui malgré leur intelligibilité, sont à côté de la plaque) offre une promenade très perspicace dans le monde du jeu vidéo. La voix de Jeremy Clarkson est une cerise sur le gâteau.

2. Imported from Detroit par Chrysler : on ne présente plus ce chef d’oeuvre au service d’un insight qui a coûté cher à la windy city. Luxe = voitures étrangères. C’est l’ambition de ce film : redonner du lustre au made in US.

3. Le jeune par La Poste : beaucoup d’humour pour un film pensé pour les parents ouvreurs de comptes jeunes. Une première à l’époque : les jeunes ne sont pas vraiment prescripteurs de leur banque auprès de leurs parents… Avant de créer un compte pour les jeunes, nous les avons observé. Eh oui…

4. Kinect effect par Microsoft : outre un choix musical totalement approprié, ce film consacre le changement de posture de Microsoft, depuis le géant fermé au géant ouvert. Laissons les gens faire ce qu’ils veulent, tout est question d’usages.

5. Redéfinissons les standards par AXA : facile mais bien trouvé. Une promesse qui pêche malheureusement par manque de preuve… Cette vidéo donnant un nouveau coup d’envoi s’est transformée en coup dans l’eau.

6. To Michael par Playstation : joli hommage aux joueurs et belle promesse de gratification individuelle. Le dépôt d’arme aux portes de la taverne figure un autre aspect fondamental du jeu vidéo : la démocratie. Michael et la centaine d’autres joueurs vénérés possèdent le même statut aux yeux de leurs avatars.

7. After hour athletes par Puma : un ode à la jeunesse au service d’une plateforme de communication brillante, différenciante et pertinente.

8. Think different par Apple : un manifeste de marque devenu mythique. Le positionnement parfait de l’outsider, qu’on regarde tout de même aujourd’hui avec un petit rictus.

9. Point of view par The Guardian : toute une époque… Quand un journal se vantait d’offrir plusieurs points de vue il y a 20 ans, tout l’enjeu aujourd’hui est de valoriser un point de vue.

10. Litany par The Independant : la mise en mouvement très factuelle et culturellement intégrée de la promesse d’une marque. Merci Pierrine.

Bébé à bord

Vous vous êtes sans doute déjà fait la remarque : à quoi servent les autocollants “Bébé à bord” apposés sur les pare-brises arrière de certaines autos?

Ils sont l’illustration typique d’un message dissonant d’un point de vue cognitif, puisqu’ils ré-exploitent pour la plupart les codes de l’interdiction (le triangle, parfois rouge) alors qu’ils ne servent qu’à manifester la joie d’un heureux évènement…

Pourquoi parler de bébés? Parce qu’ils étaient au centre d’une campagne intégrée belge pertinente et décalée les 14 et 15 juin dernier. Célèbre pour ses gros pick-up et autres SUV (4×4 géants et polluants), la marque Dodge a voulu célébrer le lancement de son premier modèle dédié aux familles lors d’une opération baptisée Baby on Board.

Le concept est simple : un week-end portes ouvertes est organisé dans les concessions durant lequel quelques véhicules sont présentés, dont certains sont un peu isolés sur le large parking du magasin… Et pour cause ! Les couples sont invités à s’immiscer dans les voitures en catimini pour faire des bébés sur la banquette arrière.

Si un bébé nait 9 mois plus tard, la voiture vous appartient. Ca semble équitable non?

Tout un dispositif assez bien articulé a été pensé autour de cet évènement : site web avec e-cards gazouillantes, bannières qui jouissent, jeu un peu cul où il faut essayer de “venir ensemble”, tests de grossesse, triangles baby on board (cqfd)…

Découvrez-ici la vidéo du case study pour voir combien d’enfants vont naitre  :

Est-ce que cette opération a réconcilié Wallons et Flamands?