10 choses que je ne savais pas la semaine dernière #307

1.Croiser les jambes lorsqu’on est assis est mauvais pour le dos.

2. Le micro dosing : prendre des drogues en petite quantité pour avoir un petit effet.

3. « Perdre son âme pour un plat de lentilles » et « qui va à la chasse perd sa place » descendent de la même histoire dans la Bible : Esaü et Jacob.

4. La poitrine de Lara Croft a d’abord été une erreur de développeur, avant d’être applaudi par le marketing.

5. Cette scène de Spiderman 3 a coûté 100 millions de dollars. C’est la plus chère de l’histoire.

6. Il y a plus d’effets spéciaux dans The social network que dans Godzilla.

7. David Droga a nommé son agence à partir du nom que sa mère cousait dans ses étiquettes de vêtements : Droga5 (David étant le 5e d’une fratrie de 6). Merci Benoit

8. Plus de la moitié des millenials américains disposent d’une adresse poubelle pour recevoir des promotions ou s’inscrire à des newsletters.

9. Plutôt que de signer un chèque aux restos du coeur américains, Toyota a offert du temps d’ingénieurs pour optimiser la file d’attente, de 90 à 18 minutes en moyenne.

10. Comme de nombreuses chaines de magasins, le premier revenu de McDonalds n’est pas l’alimentation mais les loyers de ses franchisés.

Boozing is one of the best metaphor provider ever

I’m not a huge boozer but I’m fascinated by the creativity brands use to talk about product benefit despite regulations.

…From beer brands honestly promising to go through the night harmlessly (fair enough)…

… to those alluding to the unexpected (mating, events…)….

duvel confidence sip

… to those more down-to-earth stressing on the boost of temerity it usually gives you…

… or even the lack of inhibition usually resulting…

… to those where conviviality is tent poled…

… to those where strong alcohol is told as a metaphysic loophole…

… or even a never-ending vortex…

… a denial of the reality…

… or bluntly, the anxiety to get lost.

A few signs showing that the advertising agency of the future won’t probably be an advertising agency

Prey for the Content Lord
Let’s all prey for the Content Lord

For those considering advertising as a coffin business, do not forget that even funeral homes can innovate.

Here are a couple of signs (coming from the deck below, slide 41) shaping the future of our jobs:

  • OMD launching Final Front, aka. an entertainment fair where advertisers met content producer to collaborate.
  • VICE acquiring Carrot Creative: a company specialized at distributing content within new medias
  • Droga5 partnering with WME (one of the biggest talent house on Earth) to create new kind of entertainment and contents
  • Poptent producing a Budweiser spot during the World series (a crowdsourced platform for videasts)
  • Complex Media (an advertising network dedicated to 20 something dudes) powering pepsi.com through a platform supporting emerging artists.

The future’s bright yeah, but who knows who’s gonna get the biggest slice of pie?

After hours athletes

Un peu décalé par rapport à ce que la marque fait sur l’athlétisme et l’équipe de Jamaïque, One Day One Goal* ou le FuseProject** de l’omniprésent Yves Behar mais ce travail vaut bien une conversation.

After Hours Athlete est une idée de communication adressant un domaine peu préempté par les équipementiers : les sports du samedi soir. Fléchettes, cacahouètes, flipper, danse, billard, ping-pong, bowling, karaoké…

Lire la suite « After hours athletes »