Le business sale des compilations vidéo #fail

fail compilation suggestion  YouTube

Derrière les vidéos qui compilent les fails, il y a des ouvriers qui triment comme des ânes.

Vous avez remarqué la fréquence à laquelle les contenus suggérés par Youtube font figurer des compilations de #fails. Si les gens qui assemblent ces vidéos se ruinent à ce point en featured content, c’est que le business du vidéo gag nouvelle génération doit être une sacrée machine à cash. Les adeptes de la perf en ligne sont tous sauf des rigolos. Ironique non?

Comment ces vidéos sont-elles assemblées ? Compte tenu des pratiques business de leurs auteurs, on imagine le pire. Des étudiants fauchés au mieux, du mechanical turk au pire. On attend avec impatience un reportage de The Verge ou Vice sur le sujet.

Bref, vous l’avez compris, voici une manière tout à fait rapide de faire du fric online.

 

Détente : 10 opérations marketing qui sont parties en live

Une compilation de plaisir : Sandisk insultant les clients, des cadeaux promo bardés de virus, une opération de street marketing finissant en alerte à la bombe…

Détente : sketchy santas

On l’a déjà vu et revu absolument partout mais cette compilation de portraits de Noël ratés est formidable.

La perfection au masculin

Vous n’êtes pas sans savoir que 2 des 3 égéries stars de Gillette sont dans la tourmente.

Thierry Henry d’une part, à la suite de sa main durant la rencontre France/Irlande. La marque s’est empressée de changer de visuel car on voyait le champion français tenir un ballon à la main… Impression de déjà vu.

Tiger Woods d’autre part, fait les choux gras de la presse people américaine à la suite de multiples révélations concernant sa vie privée. On lui prêterait au moins 10 liaisons extra-conjugales.

Gillette s’est bien entendue gardé de résilier leurs contrats publicitaires. Elle garde la tête haute à grands coups de communiqués de presse, les dents serrées…

La pub pour le cabinet de conseil Accenture dont Tiger est également le porte-étendard a quelque chose de prophétique… D’autant plus qu’Accenture est une société habituée aux scandales… Elle est née sur un cimetière indien : la dissolution d’Arthur Andersen suite au scandale Enron… La guigne quoi.

[MàJ] Dans la newsletter Stratégies d’aujourd’hui :

Les spots utilisant l’image de Tiger Woods ne sont plus programmés aux Etats-Unis depuis que le golfeur a défrayé la chronique il y a quelques semaines avec ses frasques conjugaux, relève l’agence de presse américaine Bloomberg. Selon l’institut d’études Nielsen, aucun film publicitaire avec Tiger Woods n’a été diffusé depuis le 29 novembre. Le golfeur, dont les revenus annuels sont estimés à 110 millions de dollars (75 millions d’euros), est en contrat avec Accenture, Nike, Gatorade (Pepsico), Tag Heuer, Electronic Arts et Gillette (Procter & Gamble).

Même pas mal…

On attend avec impatience la bourde de Roger Federer. Que nous réserve l’avenir? Une affaire de fraude fiscale ? De la complicité dans les secrets bancaires suisses? Un match truqué?

Wait and see…

Détente : the oops list

Une jolie collection de photos de loose, présentées à la sauce très 1.0…