Matrice de progression et lubies de jeunes professionnels : tu en es où toi?

La semaine dernière, Undercurrent est mort.

Dommage. C’était une agence dynamique composée d’une multitude de talents dont le trait principal était la générosité. Leur slideshare offrait de bons documents, ses patrons blogguaient/tweetaient comme des fous (ceci explique peut-être cela…).matrice progression planning-page-001

Parmi les documents Undercurrent, celui-ci m’avait frappé : une matrice de progression des salariés, anormalement précise et inspirante.

Ce qui invite à se replonger dans les différentes étapes de sa vie professionnelle :

  • L’intérêt pour la communication conduisant à embrasser un cursus adequat. Cette première phase est généralement bousculée par les premières expériences professionnelles, en stage ou en contrat.
  • Les premières boites, celles dont on adhère aveuglément à la vision – #oxymore – par manque d’éléments de comparaison. Cette phase de lune de miel dure de moins en moins longtemps en fonction du nombre de boites visitées.
  • Les cycles d’utilisation des outils d’une agence. On commence par reproduire avant de maitriser, et négliger. On essaie d’inventer ses propres méthodes, on se rend compte que les outils agences étaient plus malins qu’on imaginait, tant l’effort de simplification d’une méthode – aka. dépolluée au maximum de notre subjectivité – peut donner l’impression d’être superficielle…

Cette dernière phase correspond à mes 30 ans, un âge où l’on commence à comprendre le monde des adultes : leur circonspection, leur prudence, leurs défauts et leurs qualités : ne pas juger à l’emporte-pièce, mettre de l’eau dans son vin, ne jamais dire jamais, ne jamais présager de quoi que ce soit.

J’ai l’impression que c’est généralement à ça qu’on reconnait un junior en train de s’épaissir : il délaisse ses convictions, embrasse le chaos et saute à deux pieds dans le plaisir de faire avancer des projets en fonction des équipes, des contextes et des clients, ie. une quantité d’obstacles rendant imprédictible sa conclusion.

De la même manière, les gens inaptes à travailler en organisation sont qui expriment des difficultés à nuancer leur propos et fusionner leur pensée dans celle du groupe. C’est un trait de personnalité qu’on retrouve chez beaucoup de freelances, de gourous, de bloggueurs.

A la fin de la journée, les relations entre les agents d’un groupe comptent plus que les pensées individuelles (passion cybernétique).

On cherche des gens, pas des projets. On veut une plage, des potes, de la bière et une canne à pêche.

C’est à ce moment que nos juniors nous trouvent paresseux et démissionnaire.

Et le cycle recommence.

10 choses que je ne savais pas la semaine dernière #229

1. Le terme ciao provient du vénitien sciavo signifiant esclave. Ciao = je suis votre esclave.

2. Les portes de frigo sont magnétiques depuis les années 50 : plusieurs enfants se cachaient dedans et en mourraient.

3. Le film Saturday Night Fever est né d’un article écrit par un journaliste n’ayant jamais mis les pieds aux USA.

4. Marcher augmente sensiblement la créativité.

5. L’oeil humain voir la couleur jaune plus vite que les autres couleurs.

6. You était historiquement un pronom pluriel. D’où le you are.

7. Le nerf de la guerre : historiquement le nerf était synonyme de force. L’expression signifiait donc qu’une guerre sans argent était mal engagée.

8. Une route bizarre

9. Comment Ford se mis à vendre des allume-feux.

10. 21 références obscures de la chanson populaire.

10 things I didn’t know last week #207

1. Why a Dollar is Called a “Buck” : during the 18th century, a buck skin was a common medium of exchange

2. Being protopian.

share smartphone worldwide

3. In 2013, China accounted for 33% of smartphones. WW.

4. Coregasm: an exercise-induced orgasm.

5. Since the beginning of the phenomenon, Grumpy cat earned 80M$.

6. 28 Internet acronyms every parent should know.

7. In the 1920’s, Ford produced so much factory wood waste that they manufactured it into charcoal and sold it under the name Ford Charcoal. The company was later renamed to Kingsford Charcoal.

8. To maintain morale, WWI wartime censors blocked reports of the 1918 Influenza epidemic in their countries. However, papers were free to report the epidemic’s effects in neutral Spain, creating a false impression of Spain as especially hard hit—thus the pandemic’s nickname, the Spanish flu.

9. Two brothers joked on wikipedia by giving an animal a fake nickname. Aardvark ended up being picked up by news sources and becoming a real name.

10. Appropriationism (an art movement).

Is fascism the new black? Freedom is the area where hard and human sciences collapse

 

uber neighborhoods

From the very beginning, modern work organization has been putting science and data at the heart of processes. In fact, the automotive industry has even been the cradle for numerous – if not every – modern economic theories such as Keynes or Veblen.

It’s somewhat logical to see new avatar of scientific organization of work popping up among mobility actors such as Uber or logisticians as UPS or Fedex.

For those who aren’t familiar with the culture of logistics, it’s all about optimizing processes. Employees are then tracked down every step. In order to deliver on time, relieve clients, monitor employee performances, even make art works. For instance, data monitoring made UPS engineers design journeys without left turns to save fuel or help Uber predict geographic demand with patterns:

 

Same old situation for this recent piece of news where the international leading dry cleaner chain 5asec proudly announced that from now on, it will track consumer satisfaction thru each order.

I can’t understand why employees of the firm don’t put strike.

This is the end of freedom from them, as it is for a growing number of people. Imagine how executives would react to this « improvement » if applied to their job perimeter

Sorry to be boring but a lot of brands brags about monitoring their employees and customers in real time without ticking about the impression these statements give. Yes, data will change the world and make a better place. But boundaries wouldn’t hurt anybody.

It’s no cool to be a bully. Do we need data spin doctors within comms firms?

Innovation round-up #25

laser-engraved-rolling-pins - Copie

1. Laser-engraved rolling pins by Valek.

hisy-bluetooth-camera-remote-shutter

2. A bluetooth selfie remote by Hisy.

3. Entrain app helps you go thru the jetlag.

cologne car mercedes

4. A Cologne for your car. Ford x ScentAir.