GPS to get lost : quand les marques nous aident à lâcher prise

labyrinthe infini perdu égarement hésitation

Au service d’une promesse historique d’aventure, bousculant les néo-explorateurs dont les destins sont (tout) tracés en pointillés, dans un contexte culturel qui ne laisse plus aucune place au hasard : cette initiative Jeep fait du bien.

GPS to get lost : une fonction de l’ordinateur de bord créatrice de hasard et de sérendipité, de poésie de l’inconnu, de génération de surprise.

Certains crieront au plagiat de l’app Serendipitor. Peut-être.

Mais quelle belle rencontre entre cette marque et cette fonctionnalité. L’alchimie culturelle (même si Jeep sait aussi être très bizarre).

Le mot de la semaine : serendipité

On l’entend de plus en plus souvent, il hante la toile. Serendipity est un terme qui désigne ce mélange de hasard et d’intuition qui nous permet de faire des découvertes fabuleuses et un peu hasardeuse.

Cette expression provient d’un conte Persan, Les 3 princes de Serendip où 3 larons partent en chasse d’animaux extraordinaires sans même les avoir vu, uniquement à partir de maigres indices.

Le mot a vécu les 2 derniers siècles de manière sinueuse et ambigue selon les différentes disciplines scientifiques qui l’invoquaient. On imagine – entre autres – que les doux dingues à la recherche de Nessie ont fini par découvrir des débuts de preuves qu’il existait…

Il fait en retour en force marqué après guerre, convoqué par l’inventeur du brainstorming : Alex Osborn. Le « brainsto » est de fait un mécanisme hautement sérendipiteux puisqu’il consiste à partir à la recherche d’idées ou concept via des bribes variées et hasardeuses autour d’un thème donné.

Le développement des nouveaux médias ces 20 dernières années a propulsé la serendipité dans une autre dimension. Le mécanisme même des moteur de recherche produit par essence de la sérendipité : je cherche un fleuriste dans mon quartier et j’aperçois qu’un nouveau cinéma vient d’ouvrir à deux pas, je pars en chasse d’un groupe de rock, je reviens avec 3 nouveaux groupes de jazz (et un nouveau teen movie à télécharger)…

En fin de compte, le pur hasard – au sens coïncideux du terme – est très rare, il n’a plus lieu d’être, le monde est surtout serendipiteux.

[MàJ] Voici notre veille Né Kid dédiée à la sérendipité :