Quoi de neuf chez les planneurs stratégiques dans le monde en 2016?

La 9e édition de l’étude internationale de Heather Lefevre sur les planneurs stratégiques est en ligne. On y trouve les informations habituelles sur les types d’agance, les salaires and co.

Quelques gems.

37% des planneurs interrogés se considèrent comme des growth hackers. Nous sommes donc officiellement des boloss (ça vous étonne vraiment avec un nom pareil?).

Slides 20/21/22 : les sources d’inspirations sont intéressantes, d’autant plus qu’au fil des années, le goût du partage des bonnes sources est paradoxalement toujours très faible, même si tout le monde prétend favoriser l’ouverture d’esprit.

Bref, bon appétit !

PS : n’oubliez pas que vous n’êtes pas assez payés.

La dernière Planner’s survey révèle qu’un tiers des praticiens se considèrent comme des growth hacker

Voici la dernière fournée de Planner’s Survey de Heather Lefevre.

Mis à part un bon benchmark sur les salaires américains et britanniques (déclarés), on note une intéressante liste de sources à ajouter à vos agrégateurs, une information assez dingue sur le turnover du métier (cf. infra) …
turnover planner survey

… et la palme d’or de la question ridicule de l’année (dont les réponses ne sont pas tristes non plus).

growth hacker planner survey

Je crois me souvenir que personne n’est capable de mesurer vraiment les effets de la communication sur les ventes d’une marque. Donc je ne sais pas comment 1/3 des confrères et consoeurs se considèrent comme des pirates de la croissance.

Mais qu’ils n’hésitent pas à dropper un comment si nécessaire.