Les Meaningful brands 2017 sont toujours aussi rares mais variées

J’étais passé à côté de la livrée 2017 de l’étude globale Havas Meaningful brands 2017.

Cette étude s’était fait connaitre il y a quelques années en étant la première à poser que près de 80% des gens se moqueraient de la disparition des marques. Ils sont toujours 74%.

Cette nouvelle édition – dont voici un extrait, pas moyen de mettre la main sur la version complète – produit un certain nombre d’informations intéressantes :

  • S3 : le décalage monumental de la confiance vis-à-vis des marques entre les « continents matures » et les « continents émergents ».
  • S4 : le premier bénéfice d’être une marque meaningful est de pouvoir vendre plus cher ses produits
  • S4 : le classement des marques meaningful dans le monde est inédit, ça change des éternels BrandZ et Interbrand qui continuent de féliciter Marlboro et Microsoft.

Le reste est un peu plus basique mais quoi qu’il arrive cette étude fait sens, ce qui ne manque pas d’ironie.

Les marques du futur selon Interbrand

Pour une rentrée des classes tout en douceur : voici la liste des 40 marques de demain selon Interbrand.

Ce classement repose essentiellement sur du rythme de croissance (bien que les variables ne soient pas bien claires) et de la valorisation.

Cette étude est moins intéressante pour sa méthodologie que pour son exposé de tonnes de marques pas encore trés connues sous nos latitudes, donc à observer de prés pour vos futurs benchmarks.

Bonne lecture.