53% des marketeurs souhaitent dé-siloter le branding et le trade

Soit une grosse moitié. Seulement.

On comprend que les dircoms ou directeurs marketing gardent leur chasse du haut de funnel vis-à-vis du digital et du trade qui gèrent le milieu de funnel.

Ceux qui sont pour le grand rapprochement auraient bon goût d’envisager le haut de funnel comme la gestion de l’acquisition voire de la conversion (trade et com fusionneraient), et le bas de parcours comme du CRM. Stop.

Une organisation moderne ne devrait avoir que 2 métiers :

  • les collègues chargés de faire acheter les prospects
  • les collègues chargés de faire ré-acheter les clients

Cela ne signifie pas que ces divisions n’hébergeraient pas des experts métier (il y aura des expert trade offline et des experts trade online of course). Mais la vision organisationnelle pourrait se réduire à ça.

Toutes les catégories à faible rotation (SMCG) devraient opter pour cette approche : assurance, banque, tourisme, automobile, biens d’équipements.

Les catégories à forte rotation dont le web est moins central dans la prise de décision ont moins le feu aux fesses, même si Amazon ne se fera pas prier pour lancer des MDDs en veux-tu en voilà.

La simplicité est l’ultime sophistication.