Le renouveau du secteur secondaire : vers une nouvelle conscience de classe e-prolétaire?

lan party lumpenporletariat

Si on considère l’écosystème des métiers de l’IT comme une mine, alors nous sommes tous des mineurs.

Si tout le monde n’appartient pas au e-lumpen proletariat des travailleurs indiens, russes ou roumains, l’augmentation de ce nouvelle classe professionnelle a produit autant de cols bleus que de cols blancs.

L’avenir radieux de la net-économie ne risque pas de freiner ce mouvement. On comptera des centaines de millions de travailleurs digitaux à horizon 2050.

Question : ces nouveaux mineurs vont-ils produire une conscience de classe? Nous dirigeons-nous vers une nouvelle internationale e-prolétarienne?

Pourquoi l’ordinateur n’est pas prêt de substituer l’homme : l’exemple d’Internet Movie Database

Un ordinateur est incapable de détecter la référence cinématographique présente dans cette image sans l'aide de l'homme

En matière d’intelligence artificielle, il est des horizons que nous ne sommes pas prêts d’atteindre. Si certains prédisent un basculement dans quelques dizaines d’années (la singularité de Raymond Kurzweil, voir présentation ci-dessous), les machines actuelles calculent et automatisent sans comprendre ce qu’elles font.

Tout est question de croyance – respectons les technoprophètes – mais le jour où la machine sera douée de facultés d’introspection n’est pas arrivé. Si les résultats de Google proposent des suggestions automatiques stupides et que les smileys ne suffisent pas à éviter les malentendus dans une chatroom, c’est tant mieux : l’émotion est difficile à communiquer, encore plus via medium unique.

Continue reading “Pourquoi l’ordinateur n’est pas prêt de substituer l’homme : l’exemple d’Internet Movie Database”