A l’époque, le standard faisait foi : Coke hilltop song

coke-hilltop-commercial

On a reparlé de cette vidéo il y a quelques mois quand Google a proposé aux agences de réinterpréter quelques campagnes mythiques à l’aide d’outils contemporains.

Coke Hilltop song faisait partie du lot.

I’d Like to Teach the World to Sing (in Perfect Harmony) : c’était le titre de cette film de pub devenu devenu plus tard tube international (les références à Coke furent abandonnées avant la commercialisation du disque). Une autre époque…

Il y a 40 ans, une marque faisait de la standardisation de la consommation un hymne interplanétaire. Dominant le monde du haut de leur colline, l’avenir du monde – incarné par une bande de jeune préfigurant l’imaginaire benetonnien – chantaient les louanges de l’harmonie, comprenez la même boisson partout dans le monde.

Du concentré de brand centrisme qui sonne bien faux aujourd’hui.

Coke en a d’ailleurs fait avantageusement son deuil en devenant une des marques les plus consumer centric qui soit. Signe qui ne trompe pas : en 2009, Hilltop song est devenu un random act of kindness interpersonnel.

Le contraire du collectif.