10 choses que je ne savais pas la semaine dernière #264

1.Pendant la 2nde guerre mondiale, les Russes entrainèrent des chiens pour aller faire exploser des bombes sous les tanks allemands. Problème : les chiens identifiaient les bâtiments à l’odeur de l’essence, or l’armée allemande roulait au diesel.

2. Aux Etats-Unis, les hommes payent en moyenne 15 000$ de plus en assurance auto au cours de leur vie.

3. Rolex a un statut d’entreprise non lucrative réinvestissant l’intégralité de ses profits au service de l’entreprise.

temps passe table france

4. Entre 1986 et 2010, le temps passé à table des Français a augmenté de 13 minutes, de 2h09 à 2h22. Source Think Tank

5. La moitié des hommes britanniques descendent d’un roi de l’âge de Bronze ayant vécu il y a environ 4000 ans.

6. Les notations de 11 grands sites internet – dont Amazon et PornHub – montrent que les produits qui ont le plus de lettres figurant à gauche d’un clavier QWERTY sont plus populaires. Merci Sylvain

7. Le stylo à tatouer a été initialement inventé par Thomas Edison pour créer un stylo électrique capable d’écrire sur 100 feuilles superposées simultanément.

photo

8. La chanson du bon roi Dagobert ne moque pas le roi éponyme mais Louis XVI. Merci Etienne

9. A l’aveugle, 96% des gens reconnaissent le bruit de l’eau chaude qui coule vs. celui de l’eau froide.

10. Les GPS vendus sur le marché se désactivent au-delà de 1 900 km/h et au-dessus de 18 km d’altitude pour éviter qu’ils puissent être utilisés comme système de guidage de missiles balistiques.

10 things I didn’t know last week #198

do you know camel

1. A series of Do You Know? cards were added to cigarette packs in the 1800s to push brand advertisement.

2. Spam messages promoting pornography are 280 times as effective in getting recipients to click on them as messages advertising pharmacy drugs, which are the next most effective type of spam (5.6% CTR vs. 0.02%).

3. Snoozing is useless, try sleeping 15 minutes more instead.

4. Half of Viking Warriors Were Female.

5. The way we smell involves a quantum physics effect (a controversial theory).

6. The number of folds on chef’s hat historically depended on the number of ways he knew how to cook eggs.

7. Microsoft Paid The NFL $400 Million to Use Its Tablets, But Announcers Are Calling Them iPads.

8. The hashtag is Also Called An Octothorpe.

9. The Mercedes G-class was developed as a military vehicle from a suggestion by the Shah of Iran.

10. Gouda accounts for over half of the world’s cheese consumption.

10 choses que je ne savais pas la semaine dernière #116

1. Les vertus de la vitamine C auprès des marins furent établies dès1601 par le capitaine de vaisseau pirate James Lancaster. L’embarquement d’agrumes à bord des bateaux ne fut officiellement recommandé que 264 ans plus tard par la marine britannique.

2. Selon le professeur de linguistique Mark Liberman, les Simpsons ont dépassé Shakespeare et la Bible en matière d’importation d’expression dans le langage courant.

3. Par peur des hépatites, les salons de tatouages furent interdits à NYC jusqu’en 1997.

4. Point commun entre Omega, Renault, KFC, Avis et Avon : ils ont tenté de s’associer à James Bond.

5. L’armée américaine a sorti une version civile du Hummer – partiellement – à l’initiative d’Arnold Schwarzenegger.

6. Selon Slavoj Zizek, le bonheur est une idéologie. On ne veut pas vraiment ce qu’on croit désirer. Merci Jérémie.

7. Le principe actif qui compose le dentifrice Sensodyne est né grâce à la guerre du Vietnam.

8. Lucy In the Sky With Diamonds parle des peintures du fils de John Lennon, aucunement de LSD.

9. Un peu moins d’un siècle avant Felix Baugartner, les Galeries Lafayette organisaient un concours dont le but consistaient à se poser en avion sur le toit de leur magasin parisien…

10. Le wedgie (pour ceux qui se demandaient si cette pratique infâme portait un nom…) :

Quand un chef d’Etat vous fait de la pub

On apprenait il y a quelques jours qu’Hugo Chavez, le charismatique chef d’Etat vénézuélien, croisé anticapitalisme, se faisait le porte-parole d’une cause autrement plus noble que l’indépendance pétrolière de l’amérique latine : l’accès universel au téléphone portable.

Pour la petite histoire, le penis phone – c’est son petit/grand nom – est la risée des marketeurs internationaux compte-tenu de son nom, mais peu importe (cf. 4×4 Koleos de Renault, couilles en grec), le naming fera l’objet d’une prochaine note.

Outre les intérêts financiers qu’Hugo doit détenir dans la firme qui commercialise ce Bic Phone à la sauce latino, on peut s’interroger sur l’image que renvoie un produit (sup)porté – involontairement ou non – par un chef d’Etat.

Est-ce que la Corona a réussi son entrée sur le marché français grâce à Jacques Chirac? Le succès du BlackBerry est-il imputable à son forcené-utilisateur-sauveur-du-monde Obama? L’Amérique était-elle cinglée de ketchup Heinz pendant que les Républicains étaient au pouvoir? Les Rolex sont-elle redevenues à la mode – Barbès ne compte pas – depuis que Sarkozy en arbore plusieurs rangées à chaque poignets? Seat sauve t’il les meubles en Espagne grâce à Zapatero?

Autant d’interrogations qui rallient la grande dichotomie sur laquelle plusieurs dizaines de livres et thèses devraient être rédigées chaque année : la mauvaise pub est-elle de la bonne pub? Est-ce le trashvertising, le spankvertising ou le smear marketing contribuent à faire préférer une marque? 

Tout dépend de la marque me direz-vous… A marque grand public message consensuel, à marque de niche message polarisant et clivant…

Où est la frontière entre les deux? That is the question.

Source : Intomobile