Plus fort que le hacking : le Jugaad. L’innovation venue des pays émergents.

La méthode Jugaad au service des personnes malvoyantes
La méthode Jugaad au service des personnes malvoyantes

Si le hacking est un mode de pensée pour résoudre les problèmes de la vie de tous les jours, il est infiniment moins cool que son alter ego issu des pays émergents : le Jugaad, ou innovation frugale en français.

Jugaad vient d’un mot hindi signifiant “savoir se débrouiller et trouver des solutions dans des conditions hostiles.”

Découvert dans la revue We Demain, Jugaad désigne la capacité d’innover plus avec moins. De détourner, de braconner. Tout ce qu’on aime.

Comme dirait Christophe de Maistre, président de Siemens France – dans un ouvrage consacré au sujet : “la quête de la simplicité ne va pas à l’encontre du progrès”.

J’en rosis.

Voici quelques exemples :

10 choses que je ne savais pas la semaine dernière #9

1. On peut encore voir le logo Siemens dans les chambres à gaz du camp de concentration de Buchenwald.

2. En interne, on ne parle de Nutella mais de LA Nutella. Merci @Sébastien Durand

3. Audi est la traduction latine (écoute ! en français) du nom de famille du fondateur de la marque : August Horch.

4. Carhartt a bâti sa réputation en fabriquant des fringues pour cheminots américains.

5. Le 2e prénom d’Hitler était Jacob. Une hérédité cas d’école freudien. via @Nico_Lanter

6. La durée des feux tricolores s’adapte à la fluidité du trafic en temps réel. cf. 9e minute de ce reportage.

7. Coca-Cola a dépensé 60 millions d’euros pour être la boisson officielle de l’exposition universelle de Shanghai.

8. La chanson de Neil Young Ohio a été écrite suite au décès tragique de 4 personnes venues manifester contre l’envoi de troupe au Cambodge par le président Nixon en 1970. Cette photo de l’évènement fut couronnée d’un prix Pulitzer :

Ici, une version d’Ohio avec David Crosby et Stephen Stills et Graham Nash.

9. Lors de sa phase prototype, la 2CV de Citroën n’était dotée que d’un unique phare, d’où un surnom donné à l’époque par les ingénieurs de la marque aux chevrons : le Cyclope.

10. L’hormone de la virilité n’est pas la testostérone mais… les œstrogènes.