Comprendre le paysage média et techno des années à venir

Avec un peu de chance, toutes vos stratégies 2016 ne sont pas encore finalisées. Il est temps de jeter un coup d’oeil à cette antisèche pour vous assurer que vous cochez les bonnes cases*.

Voici quelques insights choisis :

  • Slide 9 : l’énorme quantité de temps passé par jour par les Américains sur les médias n’empêche pas l’émergence de champions trustant une large part de marché. Fragmentation ou refragmentation?
  • Slide 36 : la majorité du temps passé à écouter de la musique se fait sur des médias analogiques.
  • Slide 46 : le succès du streaming musical sur Soundcloud et Youtube est dû à des morceaux non produits par des labels. Le mythe du 80/20 est battu en brèche, la longue traine se venge.
  • Slide 51 : seuls 10% des utilisateurs de streaming musical (payant ou gratuit) se disent prêts à passer à un service payant.
  • Slide 54 : le podcast poursuit sa progression, malgré son poids, son format, son exigence d’engagement. Un beau pied de nez au snacking content pour une audience premium.
  • Slide 59 : 72% du temps vidéo est passé devant un poste de télévision
  • Slides 67 et 72 : le succès de la TV s’explique par la qualité de son expérience utilisateur. Simplicité d’utilisation, fiabilité et grand écran.
  • Slide 97 : le jeu vidéo sur mobile génère plus de revenus que sur console (et un peu moins que sur PC).
  • Slides autour de 110 : le eSport est un jeu d’argent. Pas uniquement un loisir passif.
  • Slide 123 : la majorité des apps populaires monétisent en dehors de l’app-store, aka. via du freemium.

*Bonus : le même type d’exercice en provenance de eMarketer :

194784

Spotimap : faire du tourisme en musique

spotimap

Une idée simple mais marrante pour faire passer du temps les gens sur un site tout en valorisant son offre : positionner sur une mappe-monde tout les morceaux Spotify faisant allusion à une ville. Voilà. C’est Spotimat.

10 choses que je ne savais pas la semaine dernière #212

1. Comment Spotify fait fonctionner le shuffle. Merci Olivier

mr-clippy

2. Mr. Clippy fut un tel échec qu’il figurait dans le pitch de vente de Windows XP (cf. slide 10).

3. Apparemment, en Bretagne comme en Navarre, on fume l’hortensia (où l’on apprend que le Zyklon B en dérive). Merci le Celsa

4. Les numéros des lignes de bus à Paris répondent à une codification précise :

Pour le premier chiffre :

  • 2x pour Opéra et la Gare St Lazare
  • 3x pour la Gare de l’Est
  • 4x pour la Gare du Nord
  • 5x Auparavant, ce fut République, mais maintenant, c’est plutôt la Rive Droite.
  • 6x Points secondaires de la Rive Droite
  • 7x pour le secteur entre Hôtel de Ville et le Louvre
  • 8x Points secondaires de la Rive Gauche, mais plutôt vers le secteur entre Luxembourg et la Gare d’Austerlitz.
  • 9x pour la Gare Montparnasse

Pour le second chiffre :

  • x0 pour les lignes traversant Paris sans forcément avoir un terminus en banlieue ou à une Porte précise.
  • x1 pas de spécifications précises
  • x2 de Balard à la Porte Maillot
  • x3 de la Porte Maillot à la Porte Champerret
  • x4 de la Porte Champerret à la Porte Montmartre
  • x5 de la Porte Montmartre à la Porte de Pantin
  • x6 de la Porte de Pantin à la Porte de Charenton
  • x7 de la Porte de Charenton à la Porte de Gentilly
  • x8 de la Porte de Gentilly à la Porte de Versailles
  • x9 de la Porte de Versailles à la place Balard

Merci Patrice

piano_lounge

5. Une époque où certains avions de lignes étaient équipés d’un piano lounge.

6. En Corée, les fast-foods proposent des menus offrant un petit cadeau pour les enfants, les ados et des jeunes adultes.

7. Une race de chien développée uniquement pour faire tourner une roue activant un soufflet.

8. Comment fonctionnait le pistolet sans fil de la Nintendo : les canards étaient blancs et un flash noir apparaissait à chaque déflagration. C’est la variation de couleur qui indiquait la précision du tir.

9. Une histoire (passionnante) du télégraphe.

10. SOS = Save Our Souls ou Save Our Ship ou Send Out Succour.

A few signs showing that the advertising agency of the future won’t probably be an advertising agency

Prey for the Content Lord
Let’s all prey for the Content Lord

For those considering advertising as a coffin business, do not forget that even funeral homes can innovate.

Here are a couple of signs (coming from the deck below, slide 41) shaping the future of our jobs:

  • OMD launching Final Front, aka. an entertainment fair where advertisers met content producer to collaborate.
  • VICE acquiring Carrot Creative: a company specialized at distributing content within new medias
  • Droga5 partnering with WME (one of the biggest talent house on Earth) to create new kind of entertainment and contents
  • Poptent producing a Budweiser spot during the World series (a crowdsourced platform for videasts)
  • Complex Media (an advertising network dedicated to 20 something dudes) powering pepsi.com through a platform supporting emerging artists.

The future’s bright yeah, but who knows who’s gonna get the biggest slice of pie?

10 choses que je ne savais pas la semaine dernière #161

1. Les soccer moms. Vous en connaissez? Merci Nancy

2. Nos souvenirs sont des souvenirs de nos souvenirs. La mémoire est un téléphone arabe.

3. 20% des chansons disponibles sur Spotify n’ont jamais été jouées.

4. L’exaptation : le processus par lequel on découvre des formes à partir de fonctions.

5. Le nom de la Lamborghini Countach vient d’une exclamation piémontaise qualifiant une très jolie femme.

6. En unités produites, Lego est le premier fabricant de pneu au monde. De loin.

7. Le pikpuk est une bien belle religion pas si éloignée du transhumanisme.

8. Les équipes des ambassades slovaques et slovènes se rencontrent une fois par mois pour échanger leurs courriers mal adressés.

9. Les charivaris : ne tradition bien de chez nous. Un reportage de Vincent Marronier. Merci Louis

charivaris

10. L’histoire de l’équipe fondatrice du jeu vidéo FIFA :

FIFA-Team-ea-sports