10 choses que je ne savais pas la semaine dernière #69

1. L’apprentissage kinestésique ou la capacité du corps a être employé comme medium. Merci Olivier

2. La Chine possède un bureau des modifications météorologiques. Merci Xavier.

3. Si l’industrie de la fraude était un pays, son PIB se classerait au 5e rang mondial.

4. Le poids de l’internet est proche de celui d’une fraise.

5. Durant la première guerre mondiale, le gouvernement français entama la construction d’un faux Paris visant à leurrer l’aviation allemande.

6. L’écriture de Smells like teen spirit a été inspirée par un graffiti de la petite amie de Kurt Cobain de l’époque. Teen Spirit était une marque de déodorant pour adolescents.

7. Quelques infos sur le changement d’heure :

8. On doit l’utilisation du mot tube pour qualifier un succès de la chanson à Boris Vian. La métaphore ferait allusion au caractère creux des chansons de variété.

9. George Washington et Thomas Jefferson cultivaient de l’herbe.

10. Pac-Man aurait été inventé à la vue d’une pizza dont il manquait une part.

Quelques innovations : musique, lunettes et dentifrice…

Comment aborder plusieurs sujets qui n’ont aucun point commun sinon leurs caractéristiques innovantes? Voici un court panorama des inventions récentes ou moins récentes qui changeront peut-être le monde.

1) L’ampli spécial MP3

Le développement du MP3 a démocratisé l’accès à la musique. Pirates et adeptes du gratuits s’en donnent à coeur joie. Le revers de la médaille : la qualité de la compression – même quand elle est bonne – n’égale pas les CD pour une raison simple. Nos enceintes sont pourries.

Cet ampli à tube convertit nos mp3 en fichiers FLAC – format non compressé – pour nous offrir une expérience sonique chanmé. Ca donne furieusement envie de l’essayer… (Merci Dvice)

2) Les lunettes qui permettent de se mettre dans la peau des vieux

090923_lunettes_old-people

Les marketeurs, jamais avares d’inventions tarées pour comprendre les gens ont inventé les lunettes 3D de vieux. une fois posées sur votre nez, elles permettent de se mettre dans la peau d’un papy. Le but avoué de cette invention est de comprendre comment le troisième âge se comporte dans les linéaires de supermarché… Eh oui, le papy-boom est en marche… Explications :

3) La boîte de nuit autonome


Sans verser dans la promo gracieuse, l’initiative soutenue par EDF mérite d’être mentionnée. Loin d’être le pionnier du genre, le patron de club Michel Smit a le mérite de faire savoir qu’il a équipé la piste de son dancing de capteurs qui récupère l’énergie produite par les pas de danses. Les watts récoltés permettent de faire tourner la boule à facettes. Trop cool. Voir la vidéo ici.

4) Le dentifrice somnifère

090923_pearly-dreams-toothpaste

Last but not least, ce dentifrice porte peut-être en germe le futur du marketing de la dent propre. Pourquoi? Le marché du dentifrice n’est pas encore segmenté par moments de brossage. Pourquoi ne pas inventer un dentifrice du matin et de la soirée? Les produits cosmétiques (crème de jour et de nuit) ont bien réussi, pourquoi pas la pâte à dent. De fait, la recette ce dentifrice Pearly Dreams de nuit est dotée d’une petite dose de somnifère, de quoi faire de beaux rêves très vite.

Et dire que les agences se plaignent de tous les beaux projets qui sommeillent dans les cartons… On ne pourra pas dire que certains ne tentent pas leur chance… Ca vous inspire?

L’histoire des pneumatiques

Ca ne vous est jamais arrivé de tomber au détour d’une BD ou d’un roman du début du 20e siècle sur un dialogue où les gens parlaient de « pneus » (« envoyer un pneu ») ? J’ai les vagues souvenir d’avoir vu ça au moins dans Baisers Volés de Truffaut ou dans les Nestor Burma illustrés par Tardi.

Lire la suite « L’histoire des pneumatiques »