10 things I didn’t know last week #207

1. Why a Dollar is Called a “Buck” : during the 18th century, a buck skin was a common medium of exchange

2. Being protopian.

share smartphone worldwide

3. In 2013, China accounted for 33% of smartphones. WW.

4. Coregasm: an exercise-induced orgasm.

5. Since the beginning of the phenomenon, Grumpy cat earned 80M$.

6. 28 Internet acronyms every parent should know.

7. In the 1920’s, Ford produced so much factory wood waste that they manufactured it into charcoal and sold it under the name Ford Charcoal. The company was later renamed to Kingsford Charcoal.

8. To maintain morale, WWI wartime censors blocked reports of the 1918 Influenza epidemic in their countries. However, papers were free to report the epidemic’s effects in neutral Spain, creating a false impression of Spain as especially hard hit—thus the pandemic’s nickname, the Spanish flu.

9. Two brothers joked on wikipedia by giving an animal a fake nickname. Aardvark ended up being picked up by news sources and becoming a real name.

10. Appropriationism (an art movement).

10 choses que je ne savais pas la semaine dernière #112

1. Le cinéma aurait été inventé par les hommes préhistoriques :

2. En 2012, la Golf de VW pèse 17% du CA de la marque en France. C’était 62% en 1980.

3. Le pommeau du levier de vitesse de la première Golf GTI était en forme de …

4. Comic Sans MS n’aurait jamais du être dans Windows 95. Son adoption massive a surpris les puristes. Encore une victoire de l’homme sur le système.

5. La littérature hystérique :

6. Distillateur canadien, Seagram profita très judicieusement de la prohibition.

7. La technique de la graphic facilitation dont RSA est adepte. Merci Pierrine

8. Brazil de Terry Gilliam a été tourné en France, du côté des Espaces d’Abraxas de Noisy le Grand. Merci Alexandre.

9. Claude Perdriel, patron du Nouvel Obs, est une fortune du Minitel Rose.

10. Fondateur de Wikipédia, Jimmy Wales a également fait fortune grâce au sexe.

Un fascisme comme les autres : la tyrannie des grammar nazis

On entend régulièrement les gens se plaindre du niveau de langue de leur descendance : abréviations, langage phonétique, SMS, smileys, formes grammaticales estropiées, jargons en tout genre… Pour les contempteurs de l’évolution naturelle du langage (systématique complexe et dynamique s’il en est), il va de soi que c’était mieux avant (cf. PPT ci-dessous)…

Ces derniers pourraient se réjouir d’une de ces idiosyncrasies dont le web à le secret : depuis quelques mois, des sites tels que 9gag (image board alimenté par les internautes) sont les témoins de l’émergence d’un fascisme d’un nouveau genre : les grammar nazis.

Sous une symbolique aussi sinistre qu’éloquente, les nazis de la grammaire pointent méticuleusement les fautes d’orthographe et de syntaxe présentes dans les posts des membres de la communauté.

Cette singularité illustre parfaitement le principe de régulation collective du savoir à l’oeuvre sur Wikipedia comme dans la société en général : il n’y a pas de normes sans normateurs.

*

10 choses que je ne savais pas la semaine dernière #87

1. Le pont de la Concorde, ex-pont Louis XVI, puis pont de la Révolution a été construit avec les éboulis de la Bastille. On lui a changé son nom parce qu’il était un trop violent. Merci Simon

2. Rafale de faits insolites sur Google. Merci Benjamin

3. 2/3 des 30 premiers éditeurs Wikipédia sont des robots, 51% du trafic internet mondial n’est pas humain.

4. Les vernissages tiennent leur nom de l’époque où les galeristes enduisaient d’une dernière couche de vernis les toiles exposées afin de leur donner le plus bel éclat. Turner était célèbre pour terminer ses toiles une fois accrochées.

5. Les table reads sont hyper populaires !

6. Le premier effet 4D au cinéma date de 1929 (on avait projeté des odeurs dans la salle). Merci Sébastien

7. Marie Curie fait partie de la catégorie des inventeurs morts de leur trouvaille : elle décéda de son exposition à la radioactivité. Merci Hugo.

8. 45% de nos décisions seraient dictées par l’habitude.

9. Lorsqu’il débute en radio, David Massard doit choisir un pseudo. Il choisit le nom de son personnage préféré : Difool dans L’Incal de Moebius. Merci Sylvain.

10. La paréidolie : voir des visages dans la nature (cf). Merci Sylvain

Do you want to hear high?

Le puit infini de curiosités constitué par le web ne se tarira probablement jamais. Chaque jour apporte son lot de surprises. Dernière en date : les illusions sonores. Il n’existe apparemment pas de Wikipédia à cette entrée, je n’ai pas trouvé de références sérieuses pour vous en expliquer correctement le fonctionnement.

Ceci dit, ce genre de petits phénomènes s’apprécient de manière autonome, à la faveur de l’étonnement. Enjoy.

Pour les non anglophones, cette vidéo décline à méthodiquement une tonalité stressante, qui nous semble augmenter d’un octave à chaque réécoute.