Une délicate théorie du complot sur le yoga

Hier soir, j’assistais à une espèce de séance de yoga.

Je ne fais pas vraiment de yoga mais le discours centré sur la respiration et les émotions pique ma curiosité.

L’axiome du yoga = si toutes les émotions passent par le souffle (colère, sérénité ou stupéfaction…), contrôler son souffle c’est contrôler ses émotions. De fait, nous gagnerions à écouter nos émotions pour mieux les comprendre pour in fine mieux les maitriser.

Intéressant.

Intéressant mais dans les sociétés occidentales où l’individu est au centre de l’univers, ce discours revêt une étrange connotation ultra-libérale : écouter ses émotions, prendre du temps pour soi, se féliciter d’être ou maitriser ses humeurs assument plus que jamais l’individu au centre de l’univers, obnubilé par son bien-être, totalement étranger aux principes collectifs de la société.

Tout le monde semble valider les bienfaits du yoga dans notre société alors que son essence la met potentiellement en péril.

Par exemple, parallèlement à cet engouement, l’émotion est super péjorative en matière de journalisme. L’ère de l’émotion est devenue une expression idiomatique pour qualifier les méthodes de cette presse sans vergogne qui flatte les bas instincts de son audience, jouent sur leurs peurs pour faire passer des messages racoleurs – et soi-disant vendeurs.

Les émotions font élire Trump ou Erdogan. Sans parler des despotes anti-état de la Silicon Valley.

Du coup je ne comprends pas : il faut écouter ses émotions ou pas?

10 choses que je ne savais pas la semaine dernière #288

1.Contrairement à ce qu’on entend parfois dans les salles, la plupart des poses de yoga ont été récemment inventées. Merci Anais

2. Le fusil de Tchekhov est un principe de dramaturgie postulant qu’il ne faut jamais montrer une arme à feu dans un acte si elle ne sert à rien. Dans le cas inverse, elle est censée donner l’impression au lecteur de bien suivre l’intrigue.

3. La chanson de William Sheller pour Hippopotamus.

4. Une partie sur deux de Monopoly se termine mal. Hasbro a donc ouvert une hotline dédiée au règlement en Angleterre.

5. L’expression jeu de main jeu de vilain vient de l’époque où les nobles jugeaient leurs différends à l’arme à feu, tandis que le petit peuple préférait les poings.

6. De la même manière que la loi de Moore dit que la puissance des puces informatiques double tous les 18 mois, la loi de Shrek montre que le temps passé sur les effets 3D d’une vidéo double d’un épisode sur l’autre.


7. L’encre des imprimantes coûte plus cher que les parfums.

8. Ce portrait de Lincoln est une des premières photos à avoir joué un rôle central dans une élection.

9. Les backeurs, doublures indispensables des rappeurs.

10. Run DMC est l’alliance de 2 surnoms : Rev. Run et Devastating Mic Controller.